/
/
/
Ce qu'il faut savoir sur les toits en tuiles
toiture tuile

Ce qu'il faut savoir sur les toits en tuiles

Le toit est un élément essentiel d’une maison. Il protège des intempéries et participe à la longévité du bâtiment. Mais les atouts de ce revêtement ne s’arrêtent pas là. La toiture a aussi un rôle esthétique. Selon le type de toit et la région concernée, le revêtement du toit est constitué de matériaux différents : ardoise, bois, métal, etc. Zoom sur le toit en tuiles.

C’est quoi un toit en tuiles ?


Le terme tuile est employé couramment pour désigner le revêtement d’un toit composé de matières diverses : tuiles en bois, tuiles en zinc… C’est un nom générique. Mais lorsqu’on parle de toit en tuiles, on désigne les toitures recouvertes de tuiles en terre cuite, la matière la plus répandue en France.

Les avantages de la tuile en terre cuite


La tuile en terre cuite a beaucoup d’atouts pour elle. Voici quelques-uns de ces avantages :
  • Sa résistance aux intempéries : une grande imperméabilité et une résistance aux vents et aux chocs qui en font une protection de qualité.
  • Un potentiel thermique dans l’air du temps : on cherche par tous les moyens à réduire les factures énergétiques, la tuile dispose d’une très bonne capacité thermique.
  • Une durabilité du temps est éprouvée : les toits en tuiles de terre cuite ont traversé le temps, parfois durant une centaine d’années. La durée de vie moyenne d’une tuile en terre cuite varie entre 30 et 70 ans.
  • L’esthétisme et la tradition : rien de tel qu’un toit en tuiles de terre cuite pour donner à votre maison une touche traditionnelle et décorative !
  • Un choix varié de produits : il n’y a pas une tuile en terre cuite mais des centaines. Les coloris, les tailles et les formes proposés sont autour de 200.
  • Un tarif attractif pour habiller votre toiture : dès 50 euros du m2 et jusqu’à 150 euros du m2 selon les modèles.

La réglementation liée aux toitures en tuiles


Le domaine de la construction est très réglementé. Notamment, chaque municipalité à ses spécificité en matière d’urbanisme. A vous de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les règles en vigueur. Par exemple, selon les régions, certains coloris sont plébiscités ou interdits.

Les modèles répandus de tuile

La sélection du produit dépend d’abord des caractéristiques de votre toiture.
  • La tuile la plus utilisée sur les toits français est la tuile à emboitement. Elle est posée depuis le début du XXe siècle. Les tuiles s’emboitent les unes aux autres et s’adaptent aux pentes de toit situées entre 25 et 60 degrés.
  • Dans le Sud de la France, la tuile adaptée aux toits à pente douce, autour de 15 ou 20 degrés, est la tuile canal en forme de gouttière.
  • Enfin, la tuile plate, sorte de plaque en terre cuite rectangulaire, est conseillée pour les toits qui présentent une pente raide entre 40 et 60 degrés.
Afin de jouer la carte écologique, vous pouvez associer des tuiles photovoltaïques aux tuiles en terre cuite.

Obtenir un devis pour installer une toiture

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de toiture !