/
/
/
Pourquoi et comment remplacer un toit fibrociment ?
toiture fibro-ciment

Pourquoi et comment remplacer un toit fibrociment ?

Si la couverture récente en fibrociment ne contient absolument pas d’amiante, la quasi-totalité du fibrociment fabriqué avant 1996, date à laquelle l’amiante a été interdite, en contient. Dès lors, nombreux sont les particuliers à s’inquiéter de leur toiture en fibrociment et souhaitent en changer. Pas indispensable (selon l’état de la toiture), le remplacement d’une couverture en fibrociment peut se faire par la dépose de l’ancienne couverture ou par son confinement. Explications.

Pourquoi remplacer une toiture en fibrociment ?

Précisions tout d’abord que le remplacement de la toiture en fibrociment n’est nécessaire que dans deux cas, principalement :

  • Quand le fibrociment est du ciment-amiante, c’est-à-dire le fibrociment fabriqué avant 1996 et contenant de la fibre d’amiante ;
  • Quand le fibrociment est en mauvais état.


En effet, quand les panneaux de fibrociment, même contenant de l’amiante, sont en bon état, alors l’amiante qu’ils contiennent est confinée dans le ciment et n’est donc pas volatile : elle ne présente aucun danger pour la santé. En revanche, les choses se gâtent dès lors que les panneaux sont endommagés : alors l’amiante peut être libérée et présenter un danger pour les occupants comme pour le voisinage.


Aussi, pour éviter l’inquiétude constante, pour remplacer une toiture ciment-amiante endommagée ou pour éviter d’avoir à faire contrôler tous les 2 ans sa toiture par un expert, il peut être pertinent de la remplacer.

Comment remplacer une toiture en fibrociment ?

Si la toiture en fibrociment contient de l’amiante, alors vous avez deux possibilités pour son remplacement :

  • La dépose ;
  • Le confinement.

Le confinement est plus simple mais pas nécessairement moins coûteux : le principe est de recouvrir la toiture en fibrociment avec un composé étanche, généralement bitumineux, qui protègera la toiture et confinera l’amiante dans un cocon étanche.

Pour la dépose, les plaques de fibrociment devront être enlevées, déposées sur une palette, enveloppées dans deux couches de film plastique spécifique puis envoyées dans un centre de retraitement spécifique (coût moyen du retraitement : environ 15€ la tonne ou 20€ le mètre carré).

Dans les deux cas, à la suite de l’opération, une nouvelle couverture peut être posée. Et dans tous les cas, les travaux doivent être réalisés par une entreprise disposant d’un agrément désamiantage.
Le plus important est que les plaques de fibrociment contenant de l’amiante ne doivent jamais être ni percées ni sciées ! Et quand c’est inévitable, ces travaux doivent être effectués en respectant des procédures extrêmement précises, contraignantes et encadrées : ce n’est en effet que lorsque l’on perce ou scie des plaques d’amiante-ciment que l’on libère des fibres volatiles d’amiante, dangereuses pour la santé.

Pour trouver une entreprise qualifiée, compétente et agrémentée pour le remplacement des toitures en fibrociment contenant de l’amiante, pensez à utiliser l’annuaire Plus Que Pro qui recense toutes les entreprises proches de chez vous engagées dans une démarche qualité, compétentes et notées par leurs clients grâce à notre service d’avis vérifiés certifié ISO 9001. C’est pour vous une garantie de satisfaction et, surtout, de transparence.

Vous avez un projet en matière de toiture ?

Faites appel à nos spécialistes des toitures situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit concernant l'installation de toiture !