/
/
/
/
Comment éliminer la mérule ?
Mérules

Comment éliminer la mérule ?

Oui, si vous avez détecté une attaque de mérule, vous pouvez vous inquiéter mais non, ce n’est pas une fatalité et vous pouvez non seulement éliminer la mérule, mais aussi prévenir une future attaque de ce champignon lignivore, c’est-à-dire qui dévorent le bois… Elimination de la mérule, explications sur son origine et conseils.


D’où vient la mérule ?


Comme tous les champignons lignivores, la mérule fait son apparition et se développe dès lors que le bois atteint un taux d’humidité supérieur à 20%. Dès lors, il est aisé de comprendre d’où vient la mérule : elle provient d’un excès d’humidité dans le bâti. Mais cet excès d’humidité, lui, peut avoir diverses origines :

  • Infiltrations ;
  • Problèmes d’étanchéité de toiture ;
  • Problème d’écoulement des eaux pluviales (le long du bâti, au niveau des chenaux, etc.) ;
  • Mur plaqué, lambris collé ou enduit étanche inapproprié ;
  • Problèmes de ventilation ;
  • Etc.


La mérule, un champignon vorace et coriace


Il convient de noter que la mérule est particulièrement vorace et également particulièrement coriace. Elle peut attaquer des maisons mitoyennes et ses spores peuvent être transportés, à leur insu, par des personnes et des animaux… dans différents endroits ! la propagation de la mérule peut ainsi être extrêmement rapide et redoutable pour dres quartiers, voire des communes entières !

C’est pourquoi, depuis la loi Alur, et pour éviter toute propagation de la mérule, la découverte de mérule doit obligatoirement être déclarée en mairie. Egalement, les mairies et préfectures peuvent vous prévenir si des cas de mérule ont été détectés à proximité de votre habitation, pour que vous puissiez agir à temps, par au minimum un diagnostic et idéalement un traitement préventif, beaucoup moins coûteux et tout aussi sûr.


Le traitement de la mérule


Le premier traitement de la mérule consiste, comme le rappelle le ministère du développement durable, à corriger les problèmes qui ont permis son apparition ! En effet, la mérule n’est en réalité qu’un symptôme : la maladie, c’est le problème d’humidité.

Voilà pourquoi le ministère du développement durable conseille à tous les particuliers, qu’ils soient en copropriété ou en propriété individuelle, de faire intervenir un expert ou un diagnostiqueur, ou directement un artisan formé à l’expertise : ces derniers sauront identifier les sources du problème et le résoudre ou donner les bonnes préconisations pour y remédier !

Il faut ensuite assécher, supprimer l’excès d’humidité et, le cas échéant, supprimer les éléments en bois les plus attaqués pour les remplacer. Ensuite, les sols et maçonneries attaqués devront subir une préparation en vue du traitement fongicide final :

 

  • Dépose des revêtements ;
  • Piquage des enduits et dégarnissage des joints ;
  • Brossage ou passage à la flamme des surfaces attaquées par la mérule.


Enfin seulement on pourra procéder au traitement par badigeon et injection d’un fongicide spécifique selon des règles précises.

C’est pour toutes ces raisons que nous, comme le ministère du développement durable, conseillons aux particuliers concernés de solliciter l’intervention d’un artisan agrémenté au traitement de la mérule et formé à l’expertise, pour réaliser un traitement de fond de votre bâti. Avec Plus Que Pro, vous pouvez choisir un professionnel proche de chez vous grâce à ses avis clients vérifiés, pour plus de transparence et moins de déceptions !

Vous avez un projet en matière de nettoyage ?

Faites appel à nos spécialistes situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit !