/
/
/
/
Choisir sa charpente
charpente

Choisir sa charpente

La toiture d'une maison constitue un élément primordial pour assurer votre confort sur le long terme. Nous nous penchons sur le sujet pour vous aider à bien choisir votre charpente.

Les indicateurs pour bien choisir

La charpente est le garant d'une maison saine et solide.
Tout d'abord, il faut savoir que la construction d'une charpente est soumise à des normes que ce soit pour du neuf ou pour de la rénovation et doit tenir compte des charges permanentes (couverture, plafond...), temporaires (entretien) et climatiques (vent, pluie, neige) ; de nombreux calculs doivent ainsi être réalisés !
Par ailleurs, vous devez effectuer une demande de permis de construire si vous désirez aménager vos combles en surface habitable.
Le choix d'une charpente dépend de l'espace dont vous disposez, de l'esthétique recherchée et de votre budget.

Les différents modèles de charpente

Une charpente prend traditionnellement la forme d'un triangle, figure jugée indéformable et qui assure l'évacuation naturelle des eaux de pluie tout comme l'équilibre de la structure. Aujourd'hui, avec les progrès techniques, l'on peut cependant lui attribuer d'autres formes car le faîtage (intersection supérieure des deux pans de la charpente) peut être ou non porteur, les combles peuvent être ou non aménageables...pour recouvrir à des charpentes « latines » à plusieurs triangles ou « à la Mansart » pour une forme de portique par exemple.

Charpente traditionnelle

Il s'agit de l'une des plus complexes. Elle est réalisée à l'aide de bois de grosses sections, très lourds et se compose de :

  • Fermes : structures triangulaires principales qui vont supporter le poids de la couverture à pentes,
  • Chevrons : pièces de bois qui vont supporter les tuiles ou autre couverture,
  • Pannes : relient les fermes de charpente entre elles et servent de support à la couverture.

Les modes de fixation sont variés : fixations par embrèvement (emboîtement), par assemblages moisés (deux pièces jointes par boulons et pointes), fixation par enture (deux pièces placées dans le prolongement l'une de l'autre).

Prix : entre 70 et 90€/m2.

Charpente fermette

Elle représente 65 à 70% du marché de la charpente.

La ferme est constituée par :

  • Des arbalétriers : poutres inclinées qui supportent une toiture,
  • L'entrait : pièce de bois horizontale qui réunit les arbalétriers,
  • Le poinçon qui soutient l'entrait en son centre,
  • Les fermettes rapprochées qui suppriment les pannes et les chevrons.

Les éléments triangulés en bois sont assemblés par des connecteurs métalliques.

La stabilité est assurée par la liaison des fermes entre elles. Elle est livrée prémontée.

Prix : environ 60€/m2.

La charpente à toit plat

Elle implique que l'inclinaison de la charpente se situe entre 2 et 15 degrés pour assurer l'évacuation des eaux de pluie.

Les principaux avantages :

  • Possibilité d'y créer une terrasse,
  • Un coût abordable.

Il faut cependant accorder une attention toute particulière à l'isolation et à l'étanchéité.

Il est possible de choisir parmi différents types de toitures plates :

  • Toiture inversée (le matériau isolant est placé au-dessus de la couche d'étanchéité),
  • Toiture verte,
  • Toiture jardin,
  • Toiture terrasse.

Prix : entre 50 et 100€/m2 selon le choix de l'étanchéité.

Les charpentes peuvent être réalisées avec du bois, du métal ou du béton.