/
/
/
/
Tour d'horizon de la menuiserie intérieure
Menuiseries

Tour d'horizon de la menuiserie intérieure

C’est en particulier lors de la construction d’une maison, mais aussi lors d’un chantier de rénovation ou d’extension, que l’on est confronté aux menuiseries intérieures, cet élément primordial du second œuvre pour la finition de l’habitation. Comprenant évidemment les portes (de tous types), les cloisons, éventuellement les cloisons vitrées, mais aussi les escaliers, les garde-corps, les agencements/placards et les moulures de finition, la menuiserie intérieure est un domaine large, indispensable à l’achèvement des travaux. Tour d’horizon de ces différentes menuiseries intérieures.


Portes intérieures : battantes, coulissantes, à galandage, etc.


C’est évidemment la première chose à laquelle on pense quand on évoque les menuiseries intérieures : les portes. Mais si, évidemment, les menuisiers sont en charge de la fabrication (dans les cas particuliers) ou simplement de la fourniture (et éventuellement de la pose) des portes, ces derniers sont surtout en mesure de proposer une vaste gamme de portes différentes, pour laisser aller ses envies de déco et d’aménagement intérieur :

  • Portes battantes : simples, avec moulures, de différentes essences, avec différents types de poignées, de systèmes de fermeture, etc.
  • Portes coulissantes : vitrées, avec miroir, simples, en toile, en papier de riz, etc.
  • Portes à galandage : ici encore de différentes essences et de différents styles.

Bref, même pour de simples portes, l’apport d’un architecte d’intérieur, d’un menuisier ou de votre créativité peut être riche et permettre de créer des espaces originaux et chaleureux, qui correspondent à vos envies.


Les escaliers, échelles, garde-corps et mains courantes


Mais la menuiserie intérieure, ce sont aussi, évidemment, les escaliers et autres échelles de meunier ainsi que les installations de protection telles que les garde-corps, les rambardes, les barrières et les mains-courantes. Là encore, les différentes essences, les différentes finitions, les mariages bois/métal et les différents travaux d’ébénisterie qui auront été pratiqués sur ces objets définiront le style de l’intérieur dans lequel ils sont installés !


Agencement/placards et aménagements


Une niche à transformer en dressing, des combles à aménager, l’espace sous l’escalier à optimiser pour ranger, travailler ou autres, la construction d’un mur de bibliothèques, etc. tous ces aménagements, tous ces rangements sont à classer dans l’agencement, une branche  spécifique de la menuiserie d’intérieur.

Mais sur ce point, il faut être vigilant : si tous les menuisiers sont capables de réaliser ces agencements, tous ne sont pas capables de les concevoir avec autant d’efficacité les uns que les autres. Certains menuisiers sont spécialisés dans l’agencement intérieur, certains intègrent même dans leur entreprise un bureau d’étude pour ce faire ! L’objectif : optimiser au maximum les rangements.


Les cloisons


Les cloisons enfin, qu’elles soient pleines, vitrées, escamotables ou fixes, relèvent des compétences des menuisiers et du champ de la menuiserie intérieure. Et là encore, les cloisons permettent de créer des espaces originaux et pratiques, qui correspondent à la fois à vos envies esthétiques et à vos usages.

Vous avez un projet en matière de menuiserie ?

Sollicitez un menuisier proche de chez vous et recommandé par ses clients avec Plus Que Pro, pour lui confier vos travaux de menuiserie intérieur et créer l’intérieur dont vous rêvez.