garde-enfant-domicile.jpg

14/03/2017

Les avantages de la garde d’enfants à domicile

Partout où il est difficile d’obtenir une place en crèche, la garde à domicile s’impose d’elle-même, cela va de soi, pour les enfants de 0 à 3 ans. Mais les plus grands aussi peuvent être gardés à domicile, notamment pendant les vacances. Peu souvent envisagée, cette solution présente pourtant quelques avantages. Faisons le point.

Une question de rythme

Avec la garde d’enfants à domicile, les tout petits peuvent conserver leur rythme propre, n’ont pas à s’adapter à un collectif et peuvent même dormir plus longtemps le matin, une fois qu’ils sont déjà bien habitués à leur nounou. Les enfants ont leurs jouets, leurs repères et restent au calme toute la journée, les sorties au parc étant les seules phases un peu plus mouvementées de leurs journées.

Pour les enfants, la garde à domicile est donc synonyme de confort et de tranquillité.

Une question de souplesse

Du point de vue des parents, la garde à domicile est avant tout synonyme de souplesse. En effet, que ce soient les centres sociaux, les centres aérés ou les crèches, ces structures ont des horaires bien définis et non modifiables. Correspondant assez bien aux horaires de bureau, ces créneaux sont en revanche totalement inadaptés pour les personnes travaillant loin (avec beaucoup de transport), travaillant dans la restauration ou le commerce (avec des horaires décalés) ou travaillant à leur compte (avec des horaires larges). Les nounous, elles, s’adaptent aux horaires des parents, tant le matin que le soir !

Une question d’avantages financiers

Certes, la garde à domicile coûte, en valeur absolue, plus cher que la garde dans des structures dédiées (crèches, centres sociaux, centres aérés, etc.). Mais elle ouvre droit à plus d’aides !

Ainsi, en plus des allocations familiales de base, l’emploi d’une personne pour la garde d’enfant à domicile peut ouvrir droit, sous conditions de ressources, au complément de libre choix du mode de garde : la CAF prend alors en charge tout ou partie des cotisations sociales de cet emploi (en savoir plus sur www.caf.fr).

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’un crédit ou d’une réduction d’impôts, selon votre situation, portant sur le reste à charge. Il suffit d’inscrire dans votre déclaration de revenus le montant restant à votre charge une fois déduites toutes les aides de la CAF. Vous bénéficierez alors d’un crédit ou d’une réduction d’impôt de 50% de ce reste à charge, selon votre situation (en savoir plus ici : www.service-public.fr).

Comment choisir ?

Reste la question du choix : on ne confie pas son enfant à n’importe qui ! L’idéal est alors de solliciter des professionnels et entreprises dont la réputation est établie par leurs clients. C’est pourquoi nous avons mis en place un système d’avis contrôlés certifié ISO 20252 qui permet aux clients d’entreprises sélectionnées pour leur engagement qualité d’évaluer les prestations et d’attribuer une note à la qualité de service. Profitez de ce service en découvrant les entreprises proches de chez vous qui correspondent à vos attentes !