/
/
/
/
Tout savoir sur le traitement des eaux potables
Goutte d'eau traitement

Tout savoir sur le traitement des eaux potables

Il ne s’agit bien évidemment pas pour nous de faire le tour du traitement des eaux potables, en amont de leur distribution dans les foyers mais bien de s’interroger sur les possibilités qui s’offrent aux particuliers pour effectuer un traitement de l’eau potable, en aval, c’est-à-dire sur le réseau domestique. Amélioration du goût, réduction du calcaire, du chlore, etc. faisons le point sur les différentes solutions de traitement domestique de l’eau, leurs avantages et leurs inconvénients.

Les filtres anti-calcaire : avantages et inconvénients

Le filtre anti-calcaire, comme son nom l’indique, a pour unique fonction d’empêcher le calcaire de se déposer dans les canalisations et les appareils branchés au système d’eau sanitaire de l’habitation. Le principe est de précipiter le calcaire, dans le filtre, grâce à des polyphosphates. Le filtre anti-calcaire se branche sur les canalisations, idéalement avant tout appareil, c’est-à-dire juste après le compteur d’eau.

Peu cher, le filtre anti-calcaire est en revanche peu efficace pour les douches et les mousseurs mais protège bien les installations et les appareils. En revanche, il est nécessaire de changer les cartouches très régulièrement… ce qui peut vite fraire grimper le coût d’utilisation du dispositif de traitement de l’eau.

Les adoucisseurs d’eau : avantages et inconvénients

Le principe des adoucisseurs est d’ôter les ions calcium et magnésium de l’eau par l’action de résines spécifiques. Grâce à cette action, l’eau qui sort de l’adoucisseur pour être distribuée est complètement débarrassée de calcium et de magnésium, responsables du tartre. Une fois que les résines sont saturées, l’adoucisseur se régénère tout seul en utilisant l’eau chargée en sel de sa deuxième cartouche. Ce processus prend environ 2 heures.

Très performant, plus cher à l’achat mais peu coûteux à l’utilisation, l’adoucisseur d’eau produit une eau au goût désagréable : ce sont les ions calcium et magnésium qui, en grande partie, donnent leur saveur à l’eau ! En outre, les résines peuvent vite devenir des nids à bactéries si l’adoucisseur n’est pas entretenu. Il faut donc être très vigilant.

Les osmoseurs : avantages et inconvénients

Les osmoseurs fonctionnent sur un principe un peu plus complexe et reposent sur une série de 3 filtres différents et différentes membranes. Beaucoup plus chers à l’achat, les osmoseurs produisent une eau non seulement débarrassée de calcaire, mais aussi et surtout de tous les pesticides et autres produits nocifs (bactéries, algues, chlore, etc.). Il résulte de l’opération des osmoseurs une eau extrêmement pure et saine.

Mais le gros problème des osmoseurs est le coût en eau du dispositif : pour produire 1 litre d’eau pure, jusqu’à 15 litres d’eau peuvent être rejetés avec certains systèmes (et au moins 3 litres) ! C’est considérable. En outre, les membranes et filtres doivent être régulièrement changés, ce qui peut faire augmenter le coût de fonctionnement.

Le traitement par catalyse de l’eau : avantages et inconvénients

Il existe enfin une dernière solution de traitement de l’eau, certes un peu chère à l’achat mais très peu coûteuse à l’utilisation et représentant une excellente alternative aux adoucisseurs : c’est le traitement physique de l’eau par catalyse. S’appuyant sur des résines et des électroaimants, la catalyse de l’eau ne supprime pas le calcaire et le magnésium de l’eau, elle en modifie la structure et la forme pour d’une part les rendre inoffensifs pour le système de distribution d’eau et les appareils et d’autre part les rendre partie prenante du dispositif de traitement de l’eau : ce sont eux qui vont continuer à traiter l’eau. De ce fait, le goût de l’eau reste inchangé mais l’installation est préservée du tartre.

Envie d'améliorer la qualité de votre eau ?

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets !