Savoir réparer une fuite de WC

Savoir réparer une fuite de WC

Une fuite de WC peut tout simplement faire doubler votre facture d’eau sur l’année ! C’est dire l’importance écologique et financière de bien entretenir son cabinet d’aisance pour garantir une étanchéité parfaite des différents éléments. Car la fuite de WC peut se produire au niveau de la chasse d’eau, de la cuvette ou encore du robinet. Voici donc un tour d’horizon des fuites et des réparations de plomberie de WC.

La fuite du flotteur de WC


Le flotteur est une sorte de ballon en plastique qui flotte à la surface de l’eau du réservoir des WC. En remontant quand le niveau d’eau monte, le flotteur actionne un petit robinet qui bloque l’arrivée d’eau dans le réservoir des WC. Ainsi :

  • Quand le flotteur est rempli d’eau, il ne flotte plus, l’eau continue de monter jusqu’à atteindre le trop-plein et se déverse donc dans la cuvette ;
  • Quand le flotteur est mal réglé (trop haut ou trop bas), il ne bloque plus l’arrivée d’eau, provoquant ainsi un écoulement continue.

S’il est rempli d’eau, il faut le changer (soit en changeant le flotteur seul, soit en changeant l’ensemble) ; s’il est mal réglé, il suffit de l’ajuster sur la tige qui le supporte (en fonction des modèles). Comme il existe de trop  nombreux modèles, il est impossible de donner une marche à suivre unique, mais il suffit de démonter le couvercle du réservoir pour regarder le système : c’est très facile à faire !

La fuite du robinet des WC

La fuite du robinet des WC est un peu plus délicate à traiter, même si elle reste abordable. Généralement, les robinets de WC fuient quand les joints sont abîmés/trop vieux. Ce qui est généralement synonyme d’un robinet trop vieux.
Il suffit donc de couper l’eau (soit avec la vanne principale, soit avec la vanne dédiée, si votre circuit en comprend une) puis de dévisser avec une clé les deux écrous (d’arrivée et de sortie) du robinet.
Choisissez ensuite des joints (de préférence ceux en une espèce de carton rouge/orange) de la même taille (en emportant avec vous le vieux joints dans une quincaillerie ou une grande surface de bricolage). Trempez quelques secondes les joints neufs dans l’eau pour garantir une bonne étanchéité puis placez le joint dans l’écrou du tuyau d’arrivée. Placez le nouveau robinet en face et vissez un peu à la main l’écrou. Répétez avec le tuyau d’alimentation des WC puis terminez le serrage avec une clé.

La fuite de la chasse d’eau des WC

La fuite la plus fréquente est celle de la chasse d’eau : l’eau coule en continue dans la cuvette. Quand vous ouvrez le couvercle du réservoir, si vous voyez que l’eau ne déborde pas par le trop plein, c’est que c’est le joint de la chasse d’eau qui est abîmé.
Pour le changer, il suffit de couper le robinet des WC. Ensuite, ouvrez le couvercle du réservoir. Dévissez d’un quart de tour l’élément central (celui qui est relié au bouton des WC). Ôtez cet élément puis vérifiez le joint. S’il est juste encrassé mais ne présente pas de fissures, vous pouvez essayer simplement de le nettoyer puis de le remettre en place.

S’il est craquelé ou si cette opération ne suffit pas, ôtez le joint et achetez-en un de remplacement. Remontez l’ensemble, et voilà !
Les réparations de plomberie de WC sont généralement simples. Néanmoins, si ce genre de travail vous effraie un peu, si vous n’y arrivez pas ou si vous ne voulez pas le faire, faites appel à un plombier compétent et sérieux, recommandé par ses clients, en le sélectionnant dans l’annuaire Plus Que Pro !

Rédigé le 12/04/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis