Faire appel à un courtier : avantages et inconvénients

Faire appel à un courtier : avantages et inconvénients

Que ce soit pour un crédit immobilier ou un regroupement de prêts, la grande difficulté pour le particulier est de dénicher les bonnes offres, de monter les dossiers convenablement, de trouver les montages financiers adaptés et de réussir la mise en concurrence des différents organismes de crédit. Voilà où le courtier en crédits (ou en rachat de crédits) intervient. Et c’est là toute sa force. Mais en échange de ce service, évidemment, la prestation a un coût. Faire appel à un courtier : avantages et inconvénients.

Les avantages du courtier en crédits


Par définition, les courtiers (en crédit, regroupement de prêts, assurance) sont indépendants. L’avantage pour vous, c’est que de ce fait ils ne perçoivent pas de rémunération de la part des banques pour leur travail. Dès lors, vous avez la garantie qu’ils recherchent la meilleure solution pour vous… et non pour eux.
En effet, l’autre avantage, c’est que les courtiers ne sont payés que si vous signez : encore un point qui joue en votre faveur. Car s’ils ne réussissent pas à trouver la meilleure solution, ils ne touchent rien !
Ensuite, les courtiers ont un réseau, ils connaissent de nombreux organismes de financement, de nombreuses assurances et ils connaissent les nombreux produits financiers et d’assurance que ces derniers proposent. Dès lors, ils sont en mesure, et spécialisés dans cette tâche, de procéder à des propositions de montages financiers incluant parfois plusieurs prêts, lissés ou non, vous permettant d’obtenir les meilleures conditions.
Enfin, commerciaux chevronnés et techniciens avertis et formés, non seulement ils montent des dossiers avantageux, mais en plus ils ont l’habitude de négocier auprès des banques pour tirer vers le haut les prestations… ou tirer vers le bas les coûts !
Car c’est enfin le dernier avantage des courtiers : là où les particuliers restent généralement bloqués sur le taux d’intérêt d’un emprunt, les courtiers, eux, se fixent plutôt sur le coût total du crédit et le montant des mensualités. Ils sont donc bien plus aptes à actionner les bons leviers pour monter une solution avantageuse pour vous, sans duperie (alors que, quand on se fixe sur le taux d’intérêt, on laisse parfois passer des surcoûts dissimulés ailleurs…).

Faire appel à un courtier : les inconvénients

Le seul et unique inconvénient du recours à un intermédiaire en opération de banque… ce sont ses honoraires ! Mais sur ce point, impossible de faire quoi que ce soit, à moins de connaître quelqu’un qui aime travailler gratuitement…
En outre, les 4% à 6% du montant du prêt que coûte le travail du courtier (c’est la moyenne des honoraires) sont systématiquement :
  • Couverts par les économies réalisées grâce à son travail ;
  • Dilués dans le montant du prêt : les honoraires sont généralement intégrés dans le montant du prêt et donc payés sur toute la durée de remboursement.

Ainsi, le recours à un courtier est généralement totalement indolore et est largement compensé par les avantages offerts par sa prestation !
Si vous souhaitez réaliser un emprunt ou un regroupement de crédits, n’hésitez pas à utiliser Plus Que Pro pour trouver le professionnel proche de chez vous qui sera en mesure de trouver la solution de financement qui répond à vos besoins. Recommandés et évalués par leurs clients, les courtiers référencés sur Plus Que pro sont tous engagés dans une démarche qualité.

Rédigé le 05/05/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis