Faire installer un spa chez soi

Faire installer un spa chez soi

Qui n’a pas rêvé d’installer un spa chez soi pour se relaxer quand bon lui semble ? Et bien, du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas ! Néanmoins, ce projet nécessite une réflexion préalable sur le budget à déterminer, sur l’emplacement pertinent, et sur les opérations d’installation à mener.

L’installation d’un spa : quelques règles à connaître

Le fait de disposer d’un spa chez soi requiert d’être informé sur les règles de sécurité à respecter. Ainsi, comme vous l’imaginez, ce type d’équipement doit impérativement être posé sur une surface parfaitement stable et plane. En extérieur, par exemple, un affaissement de terrain abîmerait sérieusement votre matériel, voire le rendrait carrément inutilisable.
Un spa nécessite également des arrivées d’électricité et d’eau pour son fonctionnement de bain à remous. Il est donc impératif d’appréhender cette problématique. Songez aussi à bien placer l’évacuation d’eau pour la renouveler et l’entretenir.
Soyez vigilant à ce que le sol situé autour du spa soit résistant à l’eau, et qu’il n’entraîne pas des risques de glissade. A ce titre, prévoyez d’installer votre spa chez vous dans un espace parfaitement ventilé, ce qui permettra aussi de limiter l’accumulation d’humidité, et ses conséquences dans votre pièce à vivre.
Bon à savoir : veillez à laisser un accès libre et facile aux éléments techniques de votre spa, ce qui pourrait s’avérer bien pratique pour qu’un professionnel puisse intervenir en cas de panne ou de dysfonctionnement de l’appareil.

Installer un spa, oui ! Mais, où ?

Votre projet d’intégrer un spa chez vous prend forme. Se pose dès lors la question de son emplacement. Deux options sont envisageables : en intérieur, ou en extérieur.
Pour installer un spa en extérieur, il faut tenir compte des conditions climatiques. Privilégiez un espace à l’abri du vent, car l’objectif reste de pouvoir profiter de son spa avec un minimum de confort. Sachez qu’un spa en extérieur, avec une vue agréable, est sans conteste un moyen de passer des instants conviviaux et enjoués.
Pour un projet de spa relaxant, et cocooning, l’option « à l’intérieur » semble la formule la plus appropriée. Dans cette configuration, les contraintes techniques évoquées précédemment sont plus lourdes à gérer. Par exemple, le sol de la pièce sélectionnée doit avoir la capacité de supporter le poids de l’équipement qui oscille en moyenne entre 300 et 600 kg (sans oublier d’additionner aussi celui des occupants !).
Bon à savoir : pour un compromis intérieur/extérieur, laissez-vous tenter par l’installation de votre spa dans une véranda !

Quid des travaux eux-mêmes ?

Pour rappel, les travaux nécessitent sur une surface plane et surélevée, impliquant généralement la pose d’une dalle de ciment. Pensez à connecter votre appareil aux arrivées d’électricité et d’eau qui doivent se situer à proximité.
Vous pouvez installer votre spa vous-même, grâce à un kit prévu à cet effet (comptez 500 €), ou bien passer par un professionnel, appartenant au réseau Plus que Pro. N’hésitez pas à solliciter plusieurs devis détaillés à des fins comparatives.

A lire également : Zoom sur les abris de spas

Rédigé le 18/05/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis