Achat voiture d’occasion : opter pour un professionnel ou un particulier ?

Achat voiture d’occasion : opter pour un professionnel ou un particulier ?

Le marché des véhicules d’occasion offre deux possibilités : s’orienter vers une transaction entre particuliers, ou préférer une acquisition de voiture par le biais d’un professionnel. Se tourner vers la vente de particulier à particulier permet d’avoir un éventail de véhicules plus large, et des prix plus attractifs. Par contre, opter pour un professionnel offre des garanties non négligeables.

Achat de voiture d’occasion à un particulier : les avantages

Cette solution est privilégiée lorsque vous avez sélectionné au préalable le modèle du véhicule que vous souhaitez acquérir. En ayant cette réflexion en amont, il ne vous suffit plus qu’à sonder et à observer les modèles d’occasion en vente dans les journaux spécialisés et les annonces publiées sur les sites internet. En effet, le marché des véhicules d’occasion entre particulier est le plus important.
Les concessionnaires auto ou les garagistes auront forcément moins de choix, surtout si vous ne ciblez que des acteurs de votre région, localisés à proximité de votre logement.
De plus, les tarifs moyens qu’ils pratiquent sont globalement plus élevés. Pourquoi ? Parce que, contrairement aux particuliers, le professionnel doit faire face dans l’élaboration de son budget à des prix fixes, tels que le loyer de ses locaux, les salaires de ses collaborateurs, les coûts inhérents à l’électricité, à l’eau, etc. Il faut ajouter aussi la marge sur la vente réalisée, ainsi que la garantie complémentaire.
L’ensemble de ses lignes budgétaires fait que les tarifs sont plus conséquents chez un concessionnaire auto ou chez un garagiste, par rapport à un particulier, qui ne se préoccupe que de vendre la voiture, sans charge ou autres postes de dépenses.

Achat de voiture d’occasion chez un professionnel : les atouts

Il faut savoir qu’acheter une voiture d’occasion entraîne forcément son lot de risques et d’arnaques. Sachez toutefois que les vices cachés sont couverts, le particulier étant obligé de souscrire une garantie légale. Cependant, c’est la seule garantie obligatoire.
A l’inverse, le professionnel est en mesure de vous proposer en complément une garantie commerciale contractuelle. Celle-ci couvre notamment certaines pannes, dans un certains laps de temps, allant de 6 mois à 1 an. De plus, le professionnel a l’obligation d’informer l’acheteur de tout problème éventuel.
Enfin, avant d’acheter une voiture d’occasion, il est logique de s’interroger sur les démarches à effectuer lorsqu’un véhicule se révèle finalement défectueux. Dans ce cas de figure, il est bien plus simple de faire reconnaître son bon droit vis-à-vis d’un professionnel que d’un particulier. En effet, le premier est présumé disposer de toutes les informations en termes d’état mécanique de l’auto vendue.

Bon à savoir : un professionnel n’a jamais le droit d’indiquer la mention vendu en l’état sur un acte de vente d’un véhicule d’occasion.
Quelle que soit votre démarche, il est impératif de vérifier l’ensemble des documents relatifs à la voiture (contrôle technique à jour, certificat d’immatriculation, carnet d’entretien, etc.), de faire une inspection minutieuse de la voiture, ainsi que de la tester.

A lire également : Réparation de voiture : connaître les tarifs des mécaniciens et garagistes

Rédigé le 26/05/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis