Quel revêtement pour un toit plat ?

Quel revêtement pour un toit plat ?

De plus en plus répandus depuis les années 80, les toitures plates présentent des caractéristiques spécifiques et leur quasi absence de pente interdit l’utilisation des matériaux de couverture classiques, comme la tuile ou l’ardoise, par exemple. En revanche, elles peuvent être aménagées, ce qui induira des couvertures différentes. Etanchéité, dallage, végétalisation : tout savoir sur la couverture de toits plats avec Plus Que Pro.

Une base commune : la couche d’étanchéité

Que le toit plat soit destiné à être aménagé ou pas, il est nécessaire et indispensable de procéder au préalable au moins à l’étanchéité de la toiture. Au préalable, une isolation peut être prévue, en particulier quand la toiture plate concerne une partie habitable de la maison.

Cette couche d’étanchéité peut être effectuée avec :

  • Une chape bitume, que certains appellent « roofing » : on applique des lés de produits bitumés, renforcés ou non par une couche d’aluminium, à froid (avec des colles spécifiques) ou à chaud (au chalumeau). L’étanchéité, notamment sur les remontées des bords, est complétée par des solins.
  • Une membrane EPDM : un grand film de caoutchouc synthétique ultra résistant est étalée sur la toiture plate puis collée selon une technique spécifique, à l’aide de mastic colle.

Dans le cas d’un toit plat non aménagé, la toiture peut alors être laissée telle quelle, sans autre revêtement. Néanmoins, il est possible d’utiliser certains revêtements pratiques et parfois très élégants.

Les revêtements de toitures plates

La végétalisation de toit plat

Une couche de drainage, une couche de substrat, des plantes : les toitures plates végétalisées ont particulièrement la cote ces dernières années. Elles attirent abeilles et autres insectes et oiseaux pour recréer tout un écosystème riche et sain, elles isolent, stabilisent l’humidité de l’air, peuvent absorber une partie de la pollution, etc. Bref, ce sont de petits écrins de verdure dans la cité !

Les graviers de marbre blanc

Simples, pratiques, peu chers, drainants et respectant la couche d’étanchéité grâce à leur absence d’arrêtes dures, les graviers de marbre blanc sont largement répandus sur les toits plats, sauf quand ils sont aménagés.

Les dalles sur plot

Egalement très pratiques, faciles à mettre en œuvre et relativement peu chères, les dalles sur plot souffrent d’une esthétique peu amène, mais font le travail de manière très efficace.

Les decks en bois

Les decks en bois, s’ils demandent potentiellement peu d’entretien (sauf si on veut leur conserver leur aspect d’origine, auquel cas il faut les poncer et les traiter tous les 5 ans environ), ils sont assez coûteux à mettre en œuvre mais apportent une touche chaleureuse et élégante indéniable à un toit plat. Agréables et pratiques, ils promettent de longs apéritifs sur le toit terrasse avec des amis, en toute saison !

Si vous avez un toit plat et que vous souhaitez découvrir l’étendue des possibilités qui s’offrent à vous ainsi que les budgets nécessaires, n’hésitez pas à solliciter près de chez vous une entreprise compétente et évaluée par ses clients avec Plus Que Pro : des entreprises notées par leurs clients, c’est pour vous la garantie de pouvoir signer en toute tranquillité !

A lire également : Installer une toiture terrasse

Rédigé le 12/08/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis