Quels gestes et quels appareils pour économiser l'eau ?

Quels gestes et quels appareils pour économiser l'eau ?

Les économies en termes de consommation d’eau revêtent un double intérêt : individuel, puisqu’il s’agit de réduire sa facture d’énergie, et collectif, car il s’agit de préserver les ressources naturelles de notre environnement. Economiser l’eau passe donc à la fois par l’application de simples gestes au quotidien, et par l’intégration d’équipements adaptés.

Economiser l’eau : les appareils à installer

Par exemple, il suffit d’installer des récupérateurs d’eau de pluie, pour utiliser les précipitations venues du ciel pour des usages non potables. Inutile de disposer d’un puits pour la récupération de l’eau de pluie. Cuve en plastique ou en béton, réceptacle de surface ou enterré : plusieurs sortes de récupérateurs d’eau sont commercialisées.

Le fonctionnement est simple : l’eau ruisselle depuis la toiture jusque dans les gouttières. Le récupérateur la filtre et la conduit vers une cuve de stockage, à partir de laquelle elle est distribuée vers les divers postes d’usage d’eau non potable tels que le lave-linge, les WC, ou pour l’entretien des sols. En extérieur, cette eau sert à l’arrosage du jardin, au nettoyage de la voiture, ou à la remise à niveau du bassin de la piscine.

Les réducteurs de consommation sont peu onéreux, et évitent à chacun de gaspiller de l’eau. Un limitateur-régulateur de débit (5 à 15 €) installé sur les embouts des robinets est une première astuce à suivre. Il permet notamment de réguler l’écoulement de l’eau de votre lavabo dans la salle de bain, ou bien de l’évier dans votre cuisine. D’autres équipements ont une fonction similaire. Citons l’embout mousseur-aérateur (10 €), le stop douche (9 à 19 €), la douchette économiseur d’eau (15 à 40 €), et la chasse d’eau économique (10 à 100 €).

Economiser l’eau : les gestes à appliquer

La réduction de la consommation d’eau d’un logement passe par l’application de gestes utiles tous les jours. Cumulés sur l’année, ils permettent de réaliser de substantielles économies. Notez que plus les enfants prennent ce réflexe tôt, plus ce réflexe sera une formalité à l’avenir. Il s’agit donc d’une démarche à court et à moyen terme, pour la protection de l’environnement, et celle des générations futures.

Parmi les gestes à retenir, privilégiez la douche au bain. Remplir une baignoire nécessite environ 200 litres d’eau, soit autant qu’une douche dotée d’une douchette économe d’une demi-heure ! Songez aussi à limiter la durée de la douche, à ne pas laisser l’eau s’écouler durant le savonnage, et à adapter le volume du bain à la morphologie des enfants.

Ces conseils réduisent aussi la consommation électrique. Sachez en effet qu’il faut en moyenne 30 kW pour chauffer un mètre cube d’eau à 38°C. Chaque m3 d’eau économisé constitue une économie estimée à 6,50 €, dont 3 € uniquement pour l’énergie !

D’autres gestes sont à effectuer : laver sa voiture à l’aide d’un simple seau et d’une éponge à la place du jet d’eau, réparer rapidement les fuites sur les robinets, faire une machine à laver quand le tambour est plein, etc.

A lire également : Tout savoir sur le traitement des eaux potables

Rédigé le 22/08/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis