meubles-cuisine

Électroménager : quelle différence entre appareils intégrables et encastrables ?

Vous avez l’intention d’investir prochainement dans l’achat d’une cuisine ? Vous hésitez encore sur le fait d’opter pour des appareils électroménagers intégrables ou encastrables ? Revenons ensemble dans cet article sur les points de convergence et les différences entre ces deux options.

Alors ? Encastrable ou intégrable ?

La définition d’un appareil électroménager intégrable est en quelque sorte un abus de langage. En effet, un élément intégrable désigne tous les appareils qui ne sont pas en « pose libre ». Ces derniers correspondent aux appareils électroménagers que l’on peut mettre n’importe où, là où l’utilisateur souhaite les installer. Par opposition à la « pose libre », on trouve les appareils intégrables, qui visent à être installés dans des niches ou des coffres.

A l’intérieur de la catégorie des « intégrables », on trouve les appareils encastrables. Ces derniers entrent en concordance, en harmonie, avec les autres meubles de la cuisine. L’encastrable s’installe dans un coffre complet, dont la façade et les parois sont brutes, et non travaillées. Ainsi, l’appareil électroménager encastrable a tendance à s’effacer dans le décor, dissimulé derrière une porte de meuble assortie au design de la pièce dans laquelle il se trouve.

Des différences esthétiques, techniques et pratiques

Les appareils encastrables ont l’avantage de s’adapter parfaitement au design de la cuisine. Cela se traduit par une harmonisation des matières et des formes, facilitant l’entretien, puisque le résident n’a pas à modifier ses techniques d’entretien, en jonglant d’un matériau à l’autre. Il est ainsi plus simple de nettoyer une façade de cuisine, qu’un lave-vaisselle en inox, ou de bénéficier d’une plaque de cuisson intégrée, créant une continuité avec le plan de travail voisin.

D’un point de vue technique, citons l’exemple d’un réfrigérateur intégrable sous plan qui est équipé d’une ventilation par la face antérieure de son socle. A l’inverse, le réfrigérateur en pose libre est automatiquement doté d’une grille de ventilation à l’arrière. Ce dispositif est incontournable pour freiner la consommation, pour éviter les problèmes de surchauffe, et, au passage, pour conserver la validité de la garantie.

En termes de design, et d’esthétisme, l’électroménager en pose libre maintient son avantage, surtout si on recherche à s’équiper d’une cuisine au look très épuré. Ce sera la formule à privilégier pour tous ceux qui veulent juxtaposer réfrigérateur au style rétro, et piano de cuisson.

Les prix des appareils intégrables et encastrables

Que vous sélectionniez un appareil intégrable ou encastrable, le prix d’achat d’un appareil électroménager de gamme identique sera assez proche. On relève une exception avec les micro-ondes, les modèles encastrables étant en moyenne quatre à cinq fois plus onéreux que les autres modèles.

La différence de budget se perçoit sur les à-côtés. Pour un appareil électroménager encastrable, il est nécessaire d’ajouter le prix du meuble au sein duquel il viendra se loger. Ce meuble peut être un bas four, un plan de travail, une colonne de frigo, ou encore une façade de lave-vaisselle.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter les cuisinistes professionnels de votre région, membres du réseau Plus que Pro.

A lire également : Gagner de l'espace grâce à des rangements sur mesure

Rédigé le 30/08/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis