eco-quartier

Les éco-quartiers : qu'est-ce que c'est ?

39. C’est le nombre de quartiers qui ont reçu le label « éco-quartier », délivré par le Ministère du Logement et de l’Habitat Durable, entre 2012 et 2015, pour un total de 55 000 logements. C’est dire si ces zones urbaines particulières sont en train de se développer, un peu partout en France. Mais au juste, qu’est-ce qu’un éco-quartier ? Quels en sont les avantages ? Les inconvénients ? Comment faire construire sa maison dans un éco-quartier ? Eléments de réponse.

Eco-quartiers : définition

Selon le Ministère du Développement Durable, un éco-quartier est un « projet d’aménagement urbain qui respecte les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire ».

En pratique, un éco-quartier est un quartier conçu pour et avec les citoyens et les différents acteurs politiques et économiques concernés, en fonction des contraintes géographiques (terrain, exposition, climat, etc.) et de manière à laisser une place importante à la nature, aux modes de transport verts, à l’échange et au partage, au vivre ensemble. Et ce, tout en limitant l’impact écologique de la construction et de l’usage.

Ainsi, concrètement, les habitations construites sur un éco-quartier sont, a minima, passives, voire à énergie positive. Certaines constructions peuvent être des habitats partagés, les bâtiments sont construits de préférence avec des matériaux durables et écologiques (bois, fibres végétales, etc.) et une part importante de l’espace est laissée à la végétation, aux parcs et autres allées. Enfin, idéalement, sont prévus des locaux qui permettront d’accueillir des commerces, afin de créer une vie de quartier.

Les avantages des éco-quartiers

Il apparaît de cette définition des éco-quartiers que ces derniers présentent des avantages évidents : un cadre de vie optimal, mêlant confort urbain et nature, des habitations présentant un confort thermique optimal, un coût d’utilisation réduit (en raison des grandes performances énergétiques des bâtiments), des lieux conçus pour le vivre ensemble, etc.

Les inconvénients des éco-quartiers

A contrario, les éco-quartiers présentent un gros désavantage : le coût ! En effet, faire construire dans un éco-quartier, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, implique un surcoût considérable à la construction. Surcoût certes amorti en quelques années grâce aux économies réalisées à l’usage, mais qui doit néanmoins être financé.

L’autre point qui peut freiner certaines personnes, c’est la nécessaire concertation. Un projet de construction dans un éco-quartier ne se fait pas seul. Il implique d’échanger avec les autres habitants ou futurs habitants, avec les politiques en charge du projet, avec les entreprises, et de composer avec des contraintes imposées par le cahier des charges. Autant dire que faire construire dans un éco-quartier exige de ne pas être trop individualiste : par définition, un éco-quartier repose sur le vivre ensemble…

Si vous êtes intéressé par ces nouvelles formes que prend la ville et que vous souhaitez acheter ou construire dans un éco-quartier, n’hésitez pas à utiliser Plus Que Pro pour trouver, près de chez vous, des entreprises engagées et expérimentées qui sauront répondre à vos besoins en termes de performance énergétiques et d’habitat durable : sur Plus Que Pro, toutes les entreprises référencées sont en outre évaluées par leurs clients !

A lire également : Quelles essences choisir pour la construction d'une maison en bois ?

Rédigé le 14/10/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis