porte-garage.jpg

Bien choisir sa porte de garage

Il n’y a rien qui paraisse plus évident et qui pourtant soit si difficile à choisir que la porte de garage. En effet, il en existe au moins 6 types différents, on peut les trouver en 4 matériaux différents et on doit réfléchir à leur isolation selon la configuration du garage, par rapport à la maison notamment. Voici quelques conseils pour choisir votre porte de garage.

Votre garage est un accès vers la maison

Si vous avez l’habitude d’entrer et de sortir par votre garage, même à pied, alors il est important que votre porte de garage puisse intégrer un portillon, permettant le passage d’une personne.

De ce fait, oubliez les portes sectionnelles et enroulables qui ne peuvent intégrer ce type de dispositif. Vous devrez vous porter vers une porte basculante, une porte battante ou une porte coulissante.

Votre garage est adossé à la maison/le garage sert de cave

Si votre garage est adossé à la maison ou s’il sert de cave ou de cellier, il est alors primordial que la porte du garage soit également isolée contre le froid. Il suffit de prévoir une porte intégrant une isolation thermique, comme c’est de plus en plus le cas des portes en PVC et en aluminium.

Votre garage est bas de plafond

Si votre garage est bas de plafond, vous devrez sans doute oublier les portes de garage à enroulement et, peut-être, les portes sectionnelles qui prennent de la place en hauteur. Vous privilégierez alors une porte coulissante ou une porte battante.

Votre garage n’est pas très profond

En revanche, si votre garage n’est pas très profond, les portes à basculement pourront poser problème car elles empiètent sur l’espace intérieur. Il faudra donc bien mesurer l’espace et votre véhicule pour déterminer si une porte à basculement est possible.

Votre garage donne sur la rue

Si votre garage donne sur la rue, typiquement sur un trottoir bateau, alors vous devrez rejeter l’idée d’une porte de garage battante, qui empiète bien trop sur la voie publique et ne sera pas du tout pratique pour entrer dans le garage. Les portes de garage à basculement débordantes empièteront également sur le trottoir et seront donc à éviter.

Vous craignez les effractions

Si vous craignez les effractions :

  • Vous vous tournerez vers de l’acier ou de l’aluminium plutôt que du PVC

  • Vous privilégierez les modèles à panneaux pleins comme les portes basculantes et les portes battantes

  • Vous pourrez éventuellement opter pour une porte sectionnelle mais bannirez les portes enroulables

Vous avez peu de temps pour l'entretien

Même si les portes de garage en bois présentent un charme incontestable, ces dernières cependant beaucoup plus d'entretien sur le long terme qu'une porte en PVC ou en aluminium.

Pour rappel :

  • Le PVC est le moins cher mais résiste mal dans le temps (maximum 15 ans) et n’offre aucune protection contre les effractions

  • L’aluminium coûte cher mais offre une durée de vie exceptionnelle et résiste très bien aux effractions

  • L’acier ne coûte pas très cher et résiste extrêmement bien aux effractions mais est lourd et difficile à isoler

  • Le bois est superbe, isolant, résiste très bien aux effractions mais demande à être traité tous les 5 ans maximum

En dernier lieu, pensez à demander conseil à un professionnel près de chez vous avec Plus que PRO : tous les artisans référencés dans notre réseau sont engagés dans une démarche qualité et évalués par leurs clients.

Rédigé le 21/01/2017 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis