Acheter une place de parking

Acheter un parking : ce qu'il faut savoir

Ils attirent de plus en plus, depuis quelques années, les investisseurs soucieux de réaliser un bon placement à moindre risque, les parkings sont néanmoins des produits spécifiques répondant à des contraintes particulières qu’il vaut mieux maîtriser si l’on veut obtenir un bon retour sur investissement. Voici quelques conseils pour acheter une ou plusieurs places de parking sans faire d’erreurs.

Acheter un parking : combien ça coûte ?

Si un box fermé en centre-ville historique, dans une grande agglomération, peut coûter jusqu’à plus de 20 000€, toutes les places de parking ne coûtent pas aussi cher ! En Province, on peut tout à fait trouver des places de parking à 1 000€, voire moins selon les villes. Dans une ville comme Lyon ou Marseille, il faudra néanmoins compter en moyenne 4 000€ à 5 000€ pour un emplacement susceptible d’intéresser des locataires.

A noter : depuis quelques années, les prix des parkings ont baissé en moyenne de 4% dans les grandes villes.

Acheter en fonction de la demande locative

Car c’est en effet le point clé de l’investissement dans un parking : vous achetez (le plus souvent) pour louer et obtenir ainsi un retour sur investissement. Il est donc primordial de bien étudier au préalable la demande locative pour être sûr de rentabiliser son investissement.

Typiquement, dans une ville comme Paris, les professionnels suggèrent plutôt de miser sur la première couronne et, d’une manière générale, sur les périphéries des grandes villes.

Pour analyser la pertinence de l’emplacement du parking, il faut regarder plusieurs paramètres :

  • La concurrence (parkings privés, publics, etc.)
  • L’offre locative immobilière : les immeubles ont-ils des parkings ? 
  • Les possibilités de parking en extérieur
  • Les pratiques des usagers
  • Etc.

Notez en effet que, de plus en plus, les citadins sont invités à se déplacer en vélo et en transports en commun. Ainsi, il n’est pas rare que nombre d’entre eux n’aient pas de voiture ! Et quand ils en ont une, elle reste garée… près du domicile ! D’où le conseil d’aller regarder du côté des portes de la ville et de la première périphérie.

L’autre option est d’acheter un parking principalement en vue de réaliser une plus-value à la revente. Si le pari est risqué, il peut être très pertinent dans le centre-ville historique de grandes agglomérations touristiques comme Paris, Lyon, Marseille ou encore, dans une moindre mesure, Bordeaux.

Combien peut-on espérer gagner avec un parking ?

En moyenne, la rentabilité nette des parkings est de 6% à 8% ! Ce qui est évidemment excellent quand on sait que le Livret A, par exemple, est récemment tombé en-dessous de 1% et que la plupart des contrats d’assurance-vie n’offre pas des rendements supérieurs à 3%.

Ainsi, bien réalisé, un investissement dans une place de parking ou un box peut se révéler très rentable et garantir un bon complément de revenu.

Encore faut-il bien choisir l’emplacement pour à la fois s’assurer un bon prix d’achat, de le louer ensuite et, le cas échéant, de pouvoir le revendre ! Si vous êtes intéressé pour acheter un parking pour le louer, demandez les conseils d’un professionnel pour vous aider dans vos démarches et pour trouver la perle rare. Avec Plus Que Pro, entrez en contact avec les professionnels proches de chez vous évalués par leurs clients.

À lire également : Acheter un terrain à construire : infos et conseils

Rédigé le 03/08/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis