Expert Plus que Pro

Le contenu de cet article a été validé par MY CAR & ME, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses avis clients, bénéficier de ses conseils et de son expertise pour la mise en place de votre projet, rendez-vous sur :

www.mycarandme-avis.com

detailing-mycarandme

Astuces de pro : sublimer son véhicule grâce au detailing automobile

Le soleil qui s’abat sur la carrosserie, les moustiques qui s’écrasent sur les pare-chocs, la saleté qui s’immisce dans les moindres recoins… À force d’intempéries et d’utilisations répétées, l’intérieur du véhicule comme l’extérieur, se dégradent et se salissent. C’est tout à fait normal. Contre toute attente, même les véhicules neufs ont besoin de soins particuliers !

Nettoyage extérieur : comment prendre soin de son véhicule et le faire briller?

Produits d’entretien multifonctions : le piège à éviter

Loïc Kervella : « Très régulièrement, j’ai des propriétaires de voitures qui savent entretenir, mais qui commettent une erreur d’appréciation. Ils achètent un produit parce qu’il est polyvalent. Ils ont alors le sentiment que leur automobile est valorisée esthétiquement. Sauf que comme ça, ils accentuent leur défaut principal : les rayures. »

Pourquoi ?
Loïc Kervella : « Avec les contaminations sur les surfaces de la voiture (goudron, résine, résidus polluants...), les clients ont envie de frotter. Ce faisant, ils augmentent l’effet de rayure. L’intention est bonne, mais pas la pratique. Il faut garder à l’esprit que je nettoie, je frotte, j’altère. »

Nettoyage de voiture extérieur : les bons réflexes à avoir

Loïc Kervella : « Prélavage, lavage, décontamination, polissage, lustrage, protection, finitions : à chaque étape son produit. Les parties peintes nécessitent un type de nettoyant. Les plastiques sont bruts et demandent des produits professionnels spéciaux. Il en faut un pour les surfaces vitrées, de façon à respecter la porosité du matériau. Pour les jantes, il faut une céramique haute température à cause des poussières de ferraille brûlantes… »

Esthétique automobile : pour tous véhicules

Loïc Kervella : « Mon conseil pour une voiture neuve : amenez immédiatement votre voiture pour appliquer une protection céramique complémentaire au vernis. Même au sortir du concessionnaire, le vernis est fragile. Si votre voiture n’est pas neuve, venez me voir pour faire expertiser l’état des surfaces, évaluer la correction initiale, poser une protection très long terme… Tout cela facilitera l’entretien et le lavage du véhicule par la suite, pour un résultat pérenne et garanti cinq ans minimum. »

Detailing extérieur : les questions à se poser

Brillance de la carrosserie, protection des plastiques, rendu optimisé, la méthode My Car & Me est redoutable. Il suffit de procéder méticuleusement par étapes et de se poser les bonnes questions :

  • état actuel de ma carrosserie : peu rayée, très rayée ;
  • solutions disponibles : nettoyage, polish léger, polish intensif ;
  • niveau de protection souhaité sur la surface rénovée : court terme, long terme ;
    • court terme : les microrayures reviendront régulièrement, l’entretien sera peu facilité ;
    • long terme : microrayures presque inexistantes, nettoyage en profondeur facilité.

Nettoyage intérieur : comment bien rénover son automobile

Lavage intérieur : prendre les bons automatismes

Loïc Kervella : « En dehors de la rénovation du cuir, qui doit être effectuée par un spécialiste, les particuliers peuvent entretenir les intérieurs seuls. Avec un produit, une brosse et un chiffon, il suffit d’avoir le bon matériel. Le conseil My Car & Me : trois produits. Un pour les tissus, un pour les cuirs et un pour les plastiques intérieurs, rien de plus. Si les traces visibles ne partent pas, ce n’est pas un lavage dont la voiture a besoin, mais d’une réparation. Comme la réfection d’un plastique griffé, d’un cuir décoloré ou encore le shampoing de tissu ou moquette. »

L’entretien du cuir en detailing

Loïc Kervella : « Pour entretenir un intérieur cuir, il ne faut que quatre heures de travail annuelles. Hormis l’usure de surface inévitable due aux frottements, il suffit de peu pour ne pas avoir de problèmes. Toutes les pièces de cuir peuvent être teintées, réparées et protégées, y compris le volant. Tous les detailers ne travaillent pas de cette matière. J’ai choisi de le faire pour offrir une prestation complète et rendre un véhicule propre à mes clients. En ouvrant sur ce type de rénovation, j’attire aussi d’autres automobilistes, propriétaires de voitures familiales. »

Nettoyage du véhicule : un indispensable pour la revente

Poils d’animaux, odeurs, salissures… Difficile d’imaginer pouvoir vendre son SUV, son monospace familial ou son utilitaire s’il n’est pas dans un parfait état de propreté. La solution My Car & Me ?

Loïc Kervella : « Je propose des audits gratuits. Je vois ainsi tout de suite les contaminations et problèmes, sans rien démonter. N’importe quel propriétaire ne sachant pas identifier le besoin peut venir me voir. Je propose des prestations de qualité très peu chères au regard de la valeur du véhicule. Grâce à mes produits spécialisés, plus concentrés et quasiment 20 % moins chers au litre, faire nettoyer son véhicule devient facile. Il serait idiot de rater une vente à cause d’une voiture pas correctement décrassée ! »

L’art du detailing vu par le regard passionné de My Car & Me

Fervent collectionneur, vous souhaitez restaurer un véhicule de prestige en gommant ses défauts ? Amoureux de la belle mécanique, vous voulez faciliter l’entretien de votre automobile sans générer de nouvelles imperfections ? Utilisateur précautionneux, vous avez à cœur de protéger votre véhicule dès son achat pour le revendre aisément ? Quel que soit votre besoin, il ne faut pas hésiter à consulter un detailer.

Loïc Kervella : « J’ai une anecdote. Je reçois un jour une Porsche jaune du Japon. Elle roulait régulièrement sous une température de plus de 40°. Elle affiche donc des différences de teintes, mais de façon homogène et avec un vernis impeccable. Le client voulait reteinter, alors qu’en l’état, ce ne sont pour moi que les traces de son histoire. Finalement, il m’a fait confiance et a réussi à la revendre sans encombres... »

On sent chez Loïc Kervella un regard bienveillant et passionné : « Je n’enlève pas non plus les plis de la peau du cuir. Un siège plissé n’est pas un siège qui s’abîme, c’est ce qui fait son charme. C’est comme les plis au coin des yeux ou les rides d’expression, c’est le tempérament. Sinon, cela revient à un mauvais lifting, c’est moche. Et puis la bonne nouvelle, c’est que sans enlever les plis, la rénovation coûte moins cher ! »

Rédigé le 08/11/2021 -


Expert Plus que Pro

Le contenu de cet article a été revu par MY CAR & ME, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses appréciations clients, lui présenter votre projet et obtenir des conseils personnalisés, rendez-vous sur :

www.mycarandme-avis.com