alimentation-vegan.jpg

Devenir végan : une simple mode ou une alimentation d'avenir ?

Devenir végan ne consiste pas uniquement à s’efforcer d’avoir une alimentation équilibrée, mieux vivre ou mieux manger : il s’agit d’une philosophie d'alimentation saine, d’un véritable mode de vie, qui concerne davantage que le choix des aliments. Cela se décline dans toutes les sphères de l’existence. L’alimentation végan, c’est pratiquer une alimentation équilibrée tout en aimant les animaux et la planète toute entière ! 

En quoi cela consiste-t-il ?

L’alimentation végane consiste à exclure les produits provenant de l’exploitation animale, comme le poisson, la viande, le miel, les œufs, etc. Mais cela va plus loin, car les Végans ne portent pas de vêtements issus d'animaux (cuir, laine ou soie), et ils n’utilisent pas non plus de produits d’entretien et cosmétiques comportant des ingrédients issus des animaux. 
Par conséquent, devenir végan, c’est respecter tout ce qui nous entoure. Cette philosophie de vie se distingue largement du végétarisme (suppression de la chair animale) et du végétalisme (suppression d’aliments d’origine animale). Toutefois, plusieurs individus transitent souvent par l’un ou l’autre de ces modes d’alimentation saine avant de devenir végan. 
Les adeptes de cette façon de mieux vivre sont convaincus que les animaux ont tout autant le droit de vivre que les humains, et que l’abattage massif d’animaux transfère des énergies négatives dans les chairs, et que cela aurait globalement une incidence sur l’organisme humain à force de consommer de cette chair. 
Il y aurait présentement plus de 2 millions d’individus pratiquant ces trois modes de vie confondus en France. 

L’origine de ce type d’alimentation

Le mode de vie végan existe en fait depuis des millénaires, et remonte aux philosophes de l’Antiquité. Orphée (orphisme) de même que Pythagore (pythagorisme), convaincus de la migration des âmes et du karma, ont condamné le meurtre animal, en soulignant l’importance de la vie. 
L’élément déclencheur de l’alimentation végan est toutefois survenu dans les années 60, au moment où Pete Singer lança un mouvement de libération animale. 
Étant donné que plus de 10 000 milliards d’animaux sont abattus chaque année, et que la consommation animale génère 15% des gaz à effet de serre, devenir végan a largement gagné en popularité ces derniers temps chez les individus interpellés par la protection de l’environnement. 

Le déclic qui pourrait en faire une alimentation d’avenir

Toutefois, la dégradation des conditions d’élevage, des préoccupation éthiques et la multiplication d’actions envers la protection animale, font en sorte que de plus en plus d’individus n’hésitent plus à mieux manger, même si l’alimentation équilibrée s’avère plus coûteuse et requiert une bonne dose de courage. 

Les préoccupations en matière de santé en motivent également plus d’un à opter pour ce mode de vie, convaincus que mieux vivre et mieux manger devrait réduire, en bout du compte, leur frais en soins de santé et améliorer leur qualité de vie à long terme. 

Devenir végan constitue par conséquent un changement considérable de ses habitudes de vie, liée à une conscience plus élargie de l’impact du réchauffement climatique et aussi le sentiment de culpabilité en termes de justice sociale. Et ce mouvement est considéré comme l'alimentation d'avenir figurant à titre de solution aux problématiques actuelles. 
Êtes-vous déterminé à vous consacrer à une alimentation saine ? Pour obtenir des conseils de spécialistes de l’alimentation végan, des astuces de nutritionnistes et de coachs, ou encore pour repérer des boutiques et restaurants végans, référez-vous à l’annuaire de notre site pour identifier les experts œuvrant dans votre région.

Rédigé le 12/12/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis