interupteur.jpg

Il est grand temps de procéder à la rénovation électrique de votre logement après ces signes, mais lesquels ?

L’électricité est un élément essentiel de confort dans une maison ou un appartement, mais aussi une source de danger si le dispositif électrique n’est pas en bon état. Dans quel cas est-il urgent d’envisager une remise aux normes de l’électricité ou une rénovation électrique ? 

Quels sont les points à vérifier pour savoir si une rénovation électrique est urgente ?

La première chose à vérifier est le dispositif électrique lui-même : si votre appartement ou votre maison ne dispose pas d’un disjoncteur différentiel ou d’un tableau centralisé, cela signifie que l’installation est très ancienne… et donc potentiellement dangereuse. Un risque d’électrocution accidentelle ou de court-circuit entraînant un départ de feu existe, et le mieux est de procéder rapidement à la remise aux normes de l’électricité. 
Il faut également se préoccuper des indices d’obsolescence du dispositif électrique : une prise qui chauffe lorsqu’elle est utilisée ou des interrupteurs ou cache-prise ayant changé de couleurs sont en général les symptômes d’une installation insuffisamment dimensionnée… ce qui est fréquent avec des installations anciennes, conçues à une époque où les appareils électriques étaient moins nombreux !

Enfin si vous avez souvent les « plombs qui sautent », comme l’on disait autrefois, cela peut venir de la vétusté de l’installation électrique, mais aussi d’un dimensionnement insuffisant de l’abonnement : il faut faire un calcul de la somme des puissances nécessaires aux appareils les plus consommateurs (chauffage, machine à laver…) ; si la somme des puissances utilisées simultanément est inférieure à la puissance souscrite (via l’abonnement) et que vous avez toujours des problèmes, c’est le moment de songer à une rénovation électrique ! 

Quel est l’intérêt d’une remise aux normes de l’électricité ?

Lors d’une rénovation électrique, il est nécessaire de respecter la norme électrique NFC 15 100, applicable aux constructions neuves mais également lors d’une rénovation électrique complète. Cette norme est avant tout conçue dans un souci de sécurité : elle impose par exemple un disjoncteur différentiel sensible, qui diminue considérablement les risques d’électrocution ou d’incendie à la suite d’un court-circuit ; elle définit aussi des contraintes rigoureuses pour le dispositif électrique des salles de bains et salles d’eau. La remise aux normes de l’électricité est donc avant tout une augmentation de la sécurité de la demeure.

En cas de vente d’un logement construit depuis plus de quinze ans, un diagnostic de l’état de l’installation électrique doit obligatoirement être effectué. Si le dispositif électrique est trop ancien, le résultat de ce diagnostic a toutes les chances de dissuader d’éventuels acheteurs ! La remise aux normes d’électricité est dans ce cas une façon d’améliorer vos chances de vendre dans de bonnes conditions (d’autant plus qu’il sera possible d’en faire un argument commercial, en soulignant dans l’annonce la modernité du dispositif électrique !). 

Si vous envisagez une rénovation électrique ou une remise aux normes de l’électricité, n’hésitez pas consulter notre annuaire de professionnels qualifiés afin de choisir celui qui modernisera votre dispositif électrique !

Rédigé le 22/10/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis