puisard-role.jpg

Tout savoir sur ce qu’est un puisard et ce qu’est son rôle

Le béton est un matériau poreux que l’abondance d’eau peut rapidement fragiliser, endommageant ainsi sa structure et mettant le bâti en péril. Voilà pourquoi, en construction, l’installation d’un puisard est obligatoire pour protéger les fondations. Puits d’infiltration visant à drainer les eaux pluviales, le puisard est une solution efficace et pratique aux excès d’eau. Explications.

Puisard, puits d’infiltration : définition

Un puisard est un puits d’infiltration ; ces deux expressions sont synonymes. De fait, le puisard est une sorte de puits dont la fonction n’est pas de permettre de tirer de l’eau, mais au contraire de conduire l’eau du terrain dans une couche du sol plus perméable. C’est pour cette raison que sa profondeur (de même que son diamètre) dépend de la nature du sol, de la pluviométrie, etc.

Conçu généralement en béton lisse ou en PVC, il est parfois simplement composé d’un trou rempli de graviers et de roche. Un tuyau achemine l’eau du terrain dans le puisard. Le puisard va donc se remplir d’eau (selon la pluviométrie) puis, les parois du puisard étant percées aux endroits où le sol est plus perméable, l’eau stockée va pouvoir s’écouler sans problème, progressivement, dans le sol du terrain.

Puisard vertical ou incliné ?

Comme leurs noms l’indiquent, ces deux types de puisards présentent des configurations différentes et correspondent à différents types de terrains.

- Le puisard vertical est simplement constitué d’un puits, vertical : il offre une capacité de stockage d’eau importante et est adapté aux terrains très pentus.
- Le puisard incliné est simplement composé d’un tuyau incliné : il offre une capacité moindre que le puisard vertical mais peut être beaucoup plus long ; il est particulièrement indiqué pour les terrains à faible pente.

Un puisard, à quoi ça sert ?

Sol argileux, pluviométrie excessive, présence proche d’un ruisseau, de marécages, d’une nappe phréatique, terrain en pente, murs partiellement enterrés, etc. : il existe une grande variété de situations dans lesquelles :

- L’eau s’accumule de manière excessive dans le terrain
- L’excès d’eau met en danger le bâti et provoque ou risque de provoquer des infiltrations

Dans toutes ces situations, l’installation d’un puisard permet de désaturer le terrain en eau et ainsi de protéger le bâti, en favorisant l’évacuation des eaux pluviales.

En effet, il convient de préciser qu’un puisard ne sert en aucun cas à l’évacuation des eaux dites « grises », c’est-à-dire les eaux souillées par les activités humaines (douches, éviers, WC, lavabos, etc.). Seules les eaux pluviales, lacustres ou de rivière sont traitées par un puits d’infiltration.

Comment en installer un ?

La création d’un puisard exige une analyse du terrain et de la pluviométrie pour déterminer le diamètre et la longueur adéquats de l’installation. En outre, la création d’un puits d’infiltration demande… de creuser un puits, potentiellement profond et large ! Nous vous conseillons donc de faire appel à une entreprise spécialisée pour ce type de travaux.

Avec Plus que PRO, vous avez la possibilité de sélectionner votre artisan, engagé dans une démarche qualité et proche de chez vous, sur la base des avis de ses clients, collectés via un système d’avis contrôlés certifié ISO 20252. Profitez-en !

Rédigé le 08/06/2017 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis