baies_vitrees.jpg

04/02/2018

Comment créer et installer une baie vitrée chez vous ?

Bon à savoir si vous voulez concevoir une baie vitrée

Un arrêté du Conseil d'État en date du 21 mars 1986, déclare que "le percement d'une fenêtre est une modification de l'aspect extérieur du bâtiment". Ce qui implique que toute création d'ouverture sur un bâtiment est soumise à des règles régies par le code de l'Urbanisme. Aussi, avant d'entamer votre installation de baie vitrée, vous êtes invités à déposer un permis de construire à la mairie concernée. Et notamment lorsque les travaux prévoient de modifier :

  • l'utilisation de la construction, d'une grange ou un garage en logement, par exemple ;
  • l'apparence extérieure, avec ouverture dans un mur plein, transformation d'une fenêtre en porte-fenêtre, etc. ;
  • la façade lors de la création d'un balcon avec sa baie vitrée.

Faites appel à un architecte qui vous confirmera la faisabilité de votre projet d'installation de baie vitrée et les démarches à entreprendre pour ce faire. Car, concevoir une baie vitrée impose également de tenir compte de la proximité d'une habitation, ou encore, dans le cas d'une copropriété, de demander une autorisation de travaux.

Comment poser une baie vitrée chez soi ?

Pour créer une ouverture et poser une baie vitrée chez soi, il convient de faire intervenir un maçon qui procédera au perçage du mur. Il prévoira un appui en ciment, inférieur au niveau du sol, pour y encastrer le rail, lequel ne présentera aucune proéminence à enjamber. Il préparera la mise en place de la baie vitrée en façonnant l'encadrement sur lequel viendra se fixer le dormant. Les baies vitrées se déclinent sous trois matériaux :

  • le bois ;
  • le PVC avec armature aluminium pour une meilleure résistance ;
  • l'aluminium.

Votre choix dépendra du budget alloué aux travaux, de l'utilisation quotidienne dans le cas d'une résidence principale, ou occasionnelle pour une résidence secondaire, ou encore un gîte saisonnier. Concevoir une baie vitrée est un travail de professionnel tel qu'un fenêtriez, un menuisier bois ou alu, avec cette garantie du travail réalisé dans les règles de la construction. 

Avant de procéder à l'installation de baie vitrée

Poser une baie vitrée chez soi, passe par la connaissance des différents types de dispositifs. A vous de choisir entre les trois principaux modèles, que sont la porte-fenêtre qui se présente pleine sur sa partie basse, le coulissant entre deux rails avec superposition d'un vantail sur l'autre, le galandage qui permet une ouverture totale avec effacement dans le mur. Et pour une isolation thermique efficace, prévoyez du double-vitrage. N'hésitez pas à demander conseil au revendeur ou à un menuisier poseur. Mais les caractéristiques ne s'arrêtent pas là. Il peut vous être proposé un double vitrage anti-reflet, chauffant par rayonnement, opacifiant en cas de vis-à-vis, anti-effraction pour une meilleure sécurité, auto-nettoyant surtout utile pour le toit ouvrant des vérandas, et même doté d'un store inter-vitres fixe, s'activant manuellement ou à l'aide d'une télécommande. Et dans les régions de grands froids, on préférera du triple vitrage qui assurera une isolation plus performante encore.