bien-choisir-canape.jpg

10/04/2017

Conseils pour bien choisir son canapé

Pièce maîtresse d’un salon ou accessoire de confort multitâche dans un bureau ou une salle de jeux : le canapé est un élément de mobilier fondamental dans nos intérieurs qu’il convient de choisir avec intelligence pour ne pas être déçu. Taille, structure, matériaux, fonctionnalités : découvrez quelques conseils pour bien choisir son canapé.

La taille

Quand ils sont mis en scène dans un magasin ou, pire, quand ils sont en photos sur un site internet, les canapés semblent toujours pouvoir s’adapter à nos intérieurs. Et pourtant, ce n’est pas toujours le cas, loin de là.

La première des règles pour choisir son canapé est donc évidemment d’analyser avec précision la surface disponible en fonction de ce que l’on souhaite. Et ce, en prenant garde à quelques points :

- La profondeur du canapé n’est pas standard et peut rapidement empêcher d’installer une table basse devant dans une pièce exiguë.

- L’utilisation optimale d’un canapé d’angle est… dans un angle ! Si vous utilisez un canapé d’angle sans le placer dans un angle (pour profiter de la méridienne), alors vous devez impérativement prévoir dans votre aménagement l’espace qui sera occupé par la méridienne.

Astuce : sur du papier millimétré, dessinez un plan à l’échelle de la pièce à laquelle est destiné le canapé (salon, bureau, chambre d’amis, etc.) vous pourrez ainsi plus facilement visualiser l’espace qui sera occupé par le canapé de vos rêves… et le choisir en conséquence.

Les matériaux

De la structure au revêtement en passant par la mousse des coussins, un canapé est fait de divers matériaux dont chacun aura une influence sur la durabilité du canapé… et son prix. Il est donc important de bien regarder les caractéristiques de chaque matériau avant de choisir.

Également, il peut être pertinent de se poser les bonnes questions : vous rêvez d’un canapé en cuir mais vous avez des enfants en bas âge et des animaux. Peut-être vaut-il mieux alors renoncer au cuir (certains tissus microfibres font parfaitement illusion). De la même manière, sachez qu’un canapé en cuir de qualité coûte cher et qu’il vaut souvent mieux un bon canapé revêtu en tissu qu’un canapé en cuir pas cher, qui sera souvent de mauvaise qualité.

La structure est un choix délicat : le massif et le contreplaqué sont évidemment les meilleures solutions… mais ce sont aussi les plus chères. Bien souvent, on se rabattra donc sur du panneau de particules, en veillant à ce que les traverses soient en hêtre massif.

Concernant les suspensions, les meilleures sont celles composées de ressorts mais les sangles entrecroisées sont également excellentes. Les sangles non entrecroisées sont à éviter.

Concernant les mousses enfin, elles doivent offrir a minima une densité de 30kg/m3, sans quoi elles s’affaisseront vite et n’offriront pas un bon confort sur le long terme.

Les fonctionnalités

On pense évidemment aux canapés convertibles, dont l’utilité dépend de la fréquence à laquelle vous êtes susceptible de recevoir du monde ! En effet, si vous disposez déjà d’une chambre d’amis, alors le canapé de votre salon n’a peut-être pas besoin d’être convertible.

Inversement, le canapé installé dans un bureau ou une salle de jeux aura peut-être tout intérêt, lui, à être convertible pour être alors multifonction.

En outre, les canapés d’angle disposent souvent d’un coffre sous la méridienne, ce qui peut être très pratique pour y ranger linge de lit et autres oreillers pour recevoir des amis.

Le vendeur

Enfin, pour bien choisir son canapé, il faut surtout un bon vendeur, sérieux et expérimenté, qui saura vous conseiller en fonction de vos besoins et de votre budget. Et pour cela, il y a Plus que PRO, nous référençons les entreprises proches de chez vous engagées dans une démarche qualité et évaluées par leurs clients via notre système d’avis contrôlés certifié ISO 20252.