toiture-metallique.jpg

Le remplacement d'une toiture en fibrociment contenant de l'amiante : cadre réglementaire

Lors de la construction ou de la rénovation d'une maison, l'architecture est primordiale. Mis à part l'intérieur, il faut que l'extérieur soit également design. Pour ce qui est du toit, il fait partie intégrante d'une maison. Non seulement il la protège et la recouvre, mais aussi, il peut contribuer à faire ressortir son côté esthétique et design. Ceci dit, pendant la construction de votre maison ou pour sa rénovation, donnez de l’importance au toit. De nombreux matériaux avec des esthétiques variées s'offrent à vous sur le marché. Le choix n'est cependant pas aussi simple qu'il ne le paraît, car pour remplacer une toiture ou faire la rénovation d’une toiture, il y a un cadre réglementaire à suivre.

les différents matériaux de couverture pour la toiture

Il est vrai que pour la construction ou seulement pour la rénovation d’une toiture, le marché propose un large choix de matériaux de couverture. Vous avez le choix entre les plaques en verre, en polycarbonate, en acier et en PVC. Cependant, vous aurez certainement remarqué que les toits en fibrociment sont les plus répandus. Ils sont réputés pour être pratiques et efficaces. Toutefois, ce que beaucoup ignorent c'est que les fibrociments avec amiante sont interdits de vente.

Tout savoir sur les toits fibrociments

Quand on parle de fibrociments, l'image qui nous vient tout de suite en tête est un toit constitué de plaques ondulées très design et esthétiques à la fois. Le fibrociment est un matériau qui conjugue à la fois praticité et efficacité. Toutefois, il est bon de savoir que les toits dont les éléments de couverture sont en fibrociment contenant de l'amiante sont interdits et dans le cas où cet élément se trouve dans votre mélange de ciment, il va falloir remplacer votre toiture. L'amiante est en effet un matériau qui possède des qualités isolantes, mais représente de nombreux inconvénients.

Les risques liés à l’amiante

Nous avons recensé de nombreux risques liés à l’amiante. Les 2 premiers concernent le toit en question. Pourquoi ? Parce que les toitures dont le ciment a été mélangé à de l'amiante doivent être très souvent entretenues sinon elles risquent de se dégrader rapidement. Aussi, au fil du temps, la toiture va devenir poreuse. Le troisième inconvénient concerne votre santé. En effet, l'amiante est un matériau très cancérogène. Les poussières et les fibres d'amiante sont dangereuses et si vous entrez en contact trop longtemps avec ces éléments, vos risques de développer un cancer du poumon sont élevés.

Le cadre réglementaire d'une rénovation de toiture

Face aux risques liés à l’amiante, la loi est stricte concernant les matériaux utilisés pour la rénovation d’une toiture. Un diagnostic amiante est à réaliser pour tous les logements dont le permis de construire date d'avant le 1er juillet 1997 ainsi que ceux datant d'avant le 1er avril 2013, car la loi a été modifiée. Et dans le cas où de l'amiante a été diagnostiquée sur votre toiture, vous serez amené à le désamianter. Il est à noter que la rénovation d'une toiture ne doit pas être faite par de simples ouvriers. En effet, remplacer une toiture requiert l'intervention d'un professionnel qualifié.

Rédigé le 15/11/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis