dememenagement.jpg

Où stocker votre mobilier lors d’un déménagement ?

L’idéal lors d’un déménagement est bien évidemment de mettre ses objets mobiliers dans le camion du déménageur et de les récupérer sans coup férir dans son nouveau logement. Il peut cependant être parfois nécessaire de recourir à un stockage, temporaire voire de long terme…

Quand a-t-on besoin de recourir à un stockage ?

Lorsque le déménagement se déroule en deux phases, c’est-à-dire que la libération de l’ancien logement et la prise de possession du nouveau ne sont pas synchrones, il n’y a pas d’autres solutions que de stocker ses objets mobiliers dans l’intervalle. 
Le décalage peut classiquement provenir d’un retard de livraison d’un logement neuf, ou de travaux avant emménagement dans un logement ancien qui s’éternisent, alors que la libération de l’ancien logement est planifiée et ne peut plus être modifiée (le bail a été dénoncé ou la vente a été signée).
Un cas plus marginal concerne les personnes qui quittent temporairement la France (par exemple pour faire le tour du monde durant une année sabbatique) et ne reprennent pas de logement durant cette période pour économiser sur ce poste mais souhaitent bien évidemment conserver leurs biens mobiliers dans l’attente de leur retour.

Quels sont les différents types de stockage à l’occasion d’un déménagement ?

La solution la plus simple pour stocker ses objets mobiliers durant un mouvement en deux phases est de demander un service de garde-meubles au déménageur : la société prestataire se charge de conserver en un lieu sécurisé l’ensemble des meubles et objets et elle les livre ensuite au lieu de destination. La prestation est ainsi complète, et l’opération n’est pas plus compliquée qu’un déménagement direct (sauf que bien entendu il faut savoir où dormir durant la période intermédiaire !) : les meubles et objets sont pris en charge à l’ancien logement et livrés au nouveau comme si de rien n’était, même s’il y a un décalage de quelques jours entre la première phase du mouvement et la seconde. L’inconvénient de cette solution est que c’est la plus onéreuse, et qu’elle n’est financièrement viable que pour une période intermédiaire de durée très limitée.

L’alternative est d’organiser soi-même le stockage, en louant un box et en allant y mettre tous ses objets mobiliers. Cette solution est plus fastidieuse, puisqu’il faut soi-même organiser les mouvements et manipuler l’ensemble des meubles et objets, mais elle est moins onéreuse, en particulier si la période intermédiaire dure plus longtemps que prévu. Elle offre aussi une certaine souplesse, puisqu’il est possible d’aller rechercher un objet dont on aurait finalement besoin durant la période intermédiaire. La sécurité dépend en revanche du lieu de stockage choisi : certains entrepôts sont sécurisés et gardés en permanence (mais cela se ressent sur les tarifs…), alors qu’un box loué en direct peut parfois être la cible de personnes malintentionnées…

Quel que soit votre choix pour stocker vos meubles et objets, n’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels pour choisir celui qui vous aidera à organiser votre déménagement et à gérer ses à-côtés !

Rédigé le 18/05/2019 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis