credit_impot_energie.jpg

Quelles sont les évolutions du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) ?

Vous envisagez d'effectuer dans votre appartement des travaux d'amélioration de la performance énergétique ? Vous pouvez compter sur le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), qui consiste en une aide pour les consommateurs.

En quoi consiste le crédit d’impôt transition énergétique

Selon vos besoins, vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt transition énergétique (CITE) lorsque vous réalisez des travaux d'intérieur, liés à l'installation ou à l'amélioration de la performance énergétique de votre maison. Le crédit d’impôt transition énergétique agira sur la réduction de vos impôts sur le revenu, dans la mesure où une partie des dépenses que vous aviez engagées dans les travaux sera déduite de vos impôts. Par ailleurs, la différence entre le CITE et le montant des impôts dus vous sera rendue. Le crédit d’impôt transition énergétique constitue alors une aide pour les consommateurs et en cette vertu, les évolutions portent sur les travaux éligibles et les dépenses engagées.

À qui est destiné le crédit d’impôt transition énergétique

Tous locataires, propriétaires ou occupants de maison à usage d'habitation principale, bâtie depuis plus de 2 ans, domiciliés fiscalement dans l'hexagone, peuvent prétendre au CITE lorsqu'ils souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Toutefois, les travaux doivent être effectués par une entreprise de construction ou un professionnel du bâtiment, agréé. Le montant plafonné des dépenses éligibles au CITE est de 8.000 euros pour un célibataire et 16.000 euros pour un couple.

Les changements apportés au CITE

Le système a été reconduit pour un an dans le Projet de loi de finances et a fait l'objet de changements en termes de dépenses énergétiques éligibles. Les changements précisent que les travaux réalisés jusqu'au 31 décembre 2018 sont éligibles au CITE. Ainsi, pour cette année 2018, les dépenses payées à compter du 1er janvier dans l'installation de chaudière seront couvertes. De même, les dépenses engagées dans la pose de volets, portes ou panneaux isolants du 1er janvier au 30 juin 2018 bénéficient de taux réajustés. Il ne reste plus qu'à attendre ce qui va changer en cette fin d’année.

Ce qui va changer en cette fin d’année 

Le crédit d’impôt transition énergétique est prorogé chaque année et les changements et les évolutions sont nombreux. Les évolutions pour 2018 sont à présent effectives. Mais les consommateurs vont également apprendre ce qui va changer en cette fin d’année. Il a été annoncé qu'en 2019, ils percevront une prime au moment même de la réalisation des travaux. Comme il s'agit d'une aide pour les consommateurs, ces derniers n'auront plus à attendre l'année suivante pour bénéficier de cette prime. Par ailleurs, toujours concernant les évolutions, il est envisageable que les dépenses payées à partir du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018 bénéficient également du crédit d’impôt transition énergétique si un acompte est versé avant le 1er juillet 2018.

Toutefois, un expert, que vous trouverez sur le site, vous apportera plus de précisions sur le CITE et ce qui va changer en cette fin d’année.

Rédigé le 07/03/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis