ailmentation-bio.jpg

Quels sont les avantages de manger bio ?

Le bio a longtemps été un marché de niche marginal. Ce n’est plus le cas désormais, comme en témoigne le développement exponentiel des enseignes et des marques spécialisées dans ce secteur. L’alimentation bio convainc en effet de plus en plus d’adeptes ! Découvrons ensemble les avantages du bio dans l’alimentation… 

Les avantages de l’alimentation bio pour l’environnement

L’agriculture biologique s’applique essentiellement dans le domaine alimentaire, même s’il existe également du coton biologique utilisé dans certains vêtements « éthiques ». Le label AB garantit l'application d’un cahier des charges qui exclut l’utilisation d’intrants chimiques, tels que des engrais ou des pesticides issus de l’agrochimie. 
L’absence d’engrais protège non seulement les sols des parcelles converties à l’agriculture biologique, mais également les eaux des nappes phréatiques et des rivières : les sols sont naturellement lessivés par les précipitations ou l’arrosage, et une partie de ces engrais polluants se retrouvent ainsi dans les eaux. 

Le non recours aux pesticides a un impact encore plus direct pour l’environnement. Les pesticides ont en effet un spectre beaucoup plus large que les simples espèces nuisibles, et nombre d’insectes utiles en souffrent également ; les abeilles ont par exemple été souvent les victimes collatérales des néonicotinoïdes utilisés dans l’agriculture classique. La disparition des insectes utiles peut de plus, entraîner une perte de biodiversité, les insectes ne jouant plus leur rôle de pollinisateur pour de nombreuses plantes et ne servant plus de nourriture aux oiseaux ! 
Ainsi les avantages du bio pour l’environnement sont indéniables en protégeant la nature des effets collatéraux des produits chimiques utilisés habituellement. 

Les autres bienfaits de l’alimentation bio

Au-delà de cet impact direct sur les écosystèmes, le recours pour son alimentation à des denrées issues de l’agriculture biologique est certainement plus sain à long terme. Il reste en effet à peu près toujours des traces des produits chimiques dans les produits agricoles cultivés avec des intrants chimiques. Les restes sont faibles, souvent à l’état de traces, mais il n’est pas certain qu’ils soient inoffensifs : le cumul de faibles doses sur de longues durées est peut-être de nature à augmenter le risque de cancers, ou bien à diminuer la fertilité des couples, ou bien encore susceptible d’atteindre les fœtus durant leur développement intra-utérin.

Ces risques ne sont pas démontrés, compte tenu de la difficulté à les isoler au sein d’études scientifiques. Ils sont néanmoins possibles, voire probables selon certains. Dans ce contexte l’alimentation bio peut être vue comme une application du principe de précaution : mieux vaut ne pas prendre le risque d’ingérer des produits chimiques aux effets incertains !

 
Si vous êtes convaincus des bienfaits de l’alimentation bio pour l’environnement, n’hésitez pas à consulter notre annuaire pour choisir les professionnels qui vous aideront à passer au bio !

Rédigé le 10/02/2019 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis