informatique.jpg

Pourquoi sécuriser les informations internes à l’entreprise ?

Cette précaution est une nécessité absolue pour ne pas être la cible de cyberattaques aux conséquences désastreuses. De plus, l'instauration de la RGPD en début d'année 2018 (la réglementation qui protège la confidentialité des data personnelles) rend cette exigence de sécurité tout à fait cruciale. 

Comment sécuriser les informations internes à l’entreprise ?

Cette obligation incombe au chef d'entreprise. Pour sauvegarder le patrimoine numérique de sa société, ce responsable doit s'appuyer sur des spécialistes de confiance, experts en la matière. Il est utile avant tout de sensibiliser le personnel à cette question d'une extrême importance. La cybercriminalité est une menace dont chaque employée doit connaître la gravité potentielle.

Les conséquences financières sont un aspect non négligeable de ce type d'attaques mais pas les seuls. La confidentialité des données est également mise en jeu et des informations d'ordre privé ou stratégique pourraient être diffusées en ligne de manière embarrassante. 

Sécuriser les informations internes à l’entreprise concrètement

Les connexions web sont à protéger en priorité. Pour ce faire, les techniciens utilisent le procédé du pare-feu et du proxy. Il faut également veiller à la sauvegarde du réseau interne, des accès au WiFi, de la messagerie et de l'ouverture à distance. 
Les ordinateurs, les portables et les tablettes seront équipés d'un antivirus adéquat, régulièrement mis à jour. Ces équipements informatiques mobiles nécessitent en plus d'être verrouillés pour éviter leur usage frauduleux ou hostile en cas de vol. Le respect de la RGPD renforce ces mesures de base. 

Des données sous haute protection

Lorsque l'entreprise fait appel à des fournisseurs informatiques, y compris pour un stockage de type cloud, elle doit leur imposer une clause de confidentialité. En outre, les fichiers sensibles ont besoin d'être sauvegardés avec des précautions particulières. Il faut au minimum crypter les données confidentielles et limiter leur accès à certaines personnes qui détiennent une autorisation spécifique. 
Sécuriser les données de son entreprise passe aussi par des mesures d'aménagement des locaux. Les bureaux et autres lieux sensibles sont plus sûrs s'ils s'ouvrent grâce à des digicodes ou des badges. Mieux vaut effectuer des tests préventifs pour sécuriser les données de son entreprise à tous les niveaux. 

Une sauvegarde bien réalisée

Il faut savoir que certains logiciels de sauvegarde permettent la poursuite de l'activité même après une cyberattaque. De plus, les data doivent faire l'objet d'une centralisation et d'une sauvegarde quotidiennes pour un contrôle optimal. Un serveur local et un serveur distant assurent une protection plus complète, y compris contre les sinistres sur place qui risquent d'endommager le système informatique. 

Plus simple, la solution de la box présente beaucoup d'avantages. Intégrée au cœur de l'entreprise, elle s'avère un atout anti-sinistres de type incendie ou intempéries. Pour sécuriser les données de son entreprise, la meilleure option consiste à faire appel à un professionnel. N'hésitez pas à contacter un spécialiste pour éviter que vos systèmes informatiques ne fassent l'objet d'attaques.

Rédigé le 30/11/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis