fenetre.jpg

Le remplacement des fenêtres en tant que propriétaire d’un logement en location

Si vous êtes propriétaire d'un logement en location, mis à part le fait de percevoir des revenus chaque fin du mois, vous profitez de nombreux avantages. Toutefois, louer un logement n'est pas toujours aussi facile : contrats, législation à respecter, etc. Il faudra veiller à ce que l'appartement ou le logement suive les normes tant pour les portes et les fenêtres que sur l'ensemble de l'architecture. Alors, si vous êtes propriétaire bailleur souhaitant réaliser des travaux de rénovation, sachez que de nombreuses aides sont à votre disposition. Envie d'en savoir plus ? Retrouvez toutes les réponses dans cet article.

Le contrat de location sur les travaux

En vertu de l'article n° 6 de la loi, c'est le bailleur qui doit se charger d'exécuter les travaux nécessaires au logement. C'est-à-dire, il prend en charge le remplacement de fenêtres, de carreaux brisés, de stores électriques défectueux, etc. Le locataire quant à lui doit permettre au bailleur d’observer le constat et d’examiner les devis en vue d’effectuer les travaux.
Par ailleurs, si un locataire quitte l'appartement, il n'est pas rare que le propriétaire bailleur décide d'apporter des travaux de rénovation avant de le louer à nouveau. Et dans ce cadre, il bénéficie de plusieurs avantages.

Les aides dont dispose le propriétaire bailleur

Pour le propriétaire d’un logement en location, effectuer des travaux de rénovation comme le remplacement de fenêtres , des portes, des installations électriques, etc., représente de gros avantages sur le plan financier. Du moins dans le cadre où ces travaux de rénovation contribuent à l'amélioration des performances énergétiques.

propriétaire d’un logement en location
Le crédit d'impôt : Le propriétaire d’un logement en location va donc pouvoir contracter un crédit d'impôt pour financer ses travaux. Et même si les travaux ont déjà été effectués, le bailleur pourra quand même bénéficier de ce crédit. Il peut représenter jusqu'à 35 % environ du coût des matériaux utilisés pour la réalisation des travaux.

remplacement de fenêtres
L'écoprêt : dans le cadre d'une rénovation pour apporter une amélioration énergétique, l'État va offrir un prêt sans intérêts au bailleur. En contrepartie, le bailleur devra s'engager à apporter des rénovations écologiques au logement comme l'isolation de la toiture, le remplacement de fenêtres, la mise en place d'un système de chauffage écologique, etc.

L'Anah : L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat va offrir une aide financière à tous les propriétaires bailleurs d'un logement en location, pour les travaux de rénovation. Le bailleur pourra recevoir ces subventions lorsqu'il aura besoin d'améliorer son logement en location.

Rédigé le 03/11/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis