nourriture-faite-maison.jpg

Privilégier le fait maison pour son alimentation

On dit souvent qu’il faut manger et bouger pour rester en bonne santé. L’alimentation est donc un des principaux éléments déterminant votre santé et implicitement votre durée et votre qualité de vie. Quand on parle d’alimentation, il nous vient autant à l’esprit les bons plats fait maison de nos grand-mères que les repas à emporter des fast-foods ou les plats surgelés des supermarchés. Comment donc s’alimenter pour optimiser son capital santé ? 

Le fait maison : garantie d’une alimentation saine

Aujourd’hui, il n’y a aucune hésitation à affirmer qu’il faut privilégier le fait maison pour garder une alimentation saine. Les réflexions suivantes contribuent à le dire :

  • Faire attention aux plats cuisinés « faits maison » ! Ces plats s’achètent généralement dans les magasins de libre-service et seules leurs étiquettes indiquent ce que le produit contient. Malheureusement, celles-ci ne sont jamais totalement explicites. 
  • Cuisiner à la maison permet de maîtriser la quantité d’huile, de sel et surtout de sucre que vous ingérez. En effet, beaucoup de plats cuisinés même salés contiennent du sucre ; or il est le premier ennemi de la santé. 
  • Manger des plats fait maison permet de connaître précisément quand a été cuisiné le produit et quel goût possède-t-il. Il n’y a donc pas de risque d’absorber des produits chimiques à titre de conservateur ou d’exhausteur de goût. 
  • Enfin, cuisiner à la maison permet de consommer les cinq fruits et légumes recommandés tout en restant dans les goûts des membres de la famille. Cela assure également une alimentation saine et équilibrée, c’est-à-dire avec une bonne proportion de glucides, lipides et protéines dans chaque assiette.

Quelques idées sur ce qu’on peut cuisiner à la maison

Nous prenons habituellement trois repas par jour. Dans l’absolu, vous pouvez tout cuisiner à la maison. La limite réside juste dans le manque de temps et parfois de savoir-faire. Si vous avez des enfants, cuisiner maison est d’autant plus intéressant. En effet, vos bouts de choux auront un entrain spécial à manger vos plats fait maison. De plus, vous avez la possibilité de les faire participer en cuisine. Ils mangeront ensuite gaiement leurs chefs-d’œuvre. En plus des repas principaux, leurs goûters peuvent être fait maison. Depuis les cakes aux gâteaux secs, en passant par les sandwichs ou même les pizzas, vos enfants se régaleront avec une alimentation non industrielle.

Il est aussi astucieux de fabriquer vos propres yaourts. Si un membre de votre famille présente une intolérance au lactose, vous le réaliserez avec un lait végétal que vous fabriquerez également vous-même. Puis les plus classiques à faire soi-même restent les déjeuners et les dîners. Vous avez l’embarras du choix entre les nombreux modes de cuisson des aliments. De temps en temps, vous pourrez même succomber à un menu à base de friture. Quoi qu’il en soit, le cuisiner à la maison diminue son apport calorique. 

Au vu de tout cela, souhaitez-vous adopter une alimentation fait maison ? N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner.

Rédigé le 03/01/2019 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis