filtre_plantes.jpg

Comment fonctionne le filtrage des eaux usées par les plantes ?

Le fonctionnement du filtrage des eaux usées par les plantes

Dans la nature, les zones humides jouent un rôle important dans l'assainissement naturel des eaux des lacs, ruisseaux et rivières parmi d'autres. C'est de ce processus naturel qu'a été inspirée la phytoépuration, un système dans lequel les plantes filtrent les eaux usées. Une alternative intéressante par rapport aux stations d'épuration et aux systèmes d'assainissements autonomes. Ce qu'il faut comprendre dans le fonctionnement du filtrage des eaux usées par les plantes. 

La phytoépuration : comme ça marche ?

Un système naturel et efficace, la phytoépuration, autrement appelée lagunage, utilise les bactéries présentes dans les racines des plantes pour épurer l'eau. Les eaux usées sont ainsi acheminées vers le filtre planté qui est composé de plantes végétales soigneusement sélectionnées pour leur capacité d'absorption des polluants contenus dans l'eau, d'un bassin artificiel et de substrat. Tous ces éléments réunis vont développer naturellement les micro-organismes indispensables pour filtrer les eaux usées par les plantes.

Filtrer les eaux usées par les plantes : le principe

Les plantes filtrent les eaux usées, plus particulièrement, certaines espèces de plantes aquatiques sont capables de transformer les polluants présents dans l'eau, tels que le chlore, le phosphore, l'azote et les métaux lourds. Ces éléments sont nocifs pour l'environnement, mais constituent cependant d'excellentes nourritures pour ces plantes aquatiques abritant de nombreux micro-organismes microscopiques participant à l'épuration de l'eau. Les bactéries vont ainsi transformer les matières organiques en gaz qui deviendra la nourriture des plantes. Ces dernières vont ensuite croitre et dégager de l'oxygène. Ainsi, les plantes filtrent les eaux usées grâce à leur photosynthèse, dont l'oxygène issue procédera à l'épuration de l'eau.

La mise en œuvre de la phytoépuration

Filtrer les eaux usées par les plantes présente de nombreux atouts, non seulement au niveau économique et écologique, mais également pour le côté esthétique de votre jardin. Formant un bassin dans le jardin, le lagunage peut constituer un ornement à part entière. Il pourra d'ailleurs accueillir autant de poissons que de faunes que l'on retrouve habituellement dans les bassins classiques. Ainsi, filtrer les eaux usées par les plantes nécessite avant tout la mise en place de trois bassins, avec le premier qui accueillera les eaux usées, qui se déverseront ensuite dans le second pour passer le premier filtre. L'eau passe ensuite dans une zone moins profonde sous terre constituant le deuxième filtre au sein du second bassin. Finalement, l'eau sera acheminée dans le troisième bassin qui accueillera l'eau épurée et servira également d'ornement. Les plantes filtrent les eaux usées de manière naturelle et écologique, ce qui offre de nombreux avantages.

Des professionnels peuvent vous aider dans la réalisation de votre projet de création de bassins au sein duquel les plantes filtrent les eaux usées. Présents dans l'annuaire, vous pourrez les contacter à tout moment, même si ce ne sera que pour obtenir les informations dont vous aurez besoin pour comprendre le fonctionnement du filtrage des eaux usées par les plantes.

Rédigé le 16/02/2018 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis