Comment prévenir les risques d'inondation de sa maison ?

Comment prévenir les risques d'inondation de sa maison ?

Avec les pluies d’été, qui peuvent être torrentielles, de nombreuses habitations, y compris celles qui ne sont pas proches d’un cours d’eau, peuvent être victimes d’inondations. Or, il existe quelques méthodes qui peuvent permettre de protéger sa maison des inondations. En voici quelques-unes.

Les drains de fondation

Les drains de fondation sont tout simplement des tuyaux dont le rôle est d’évacuer l’eau contenue en excès dans le sol loin des fondations. L’objectif : éviter les infiltrations dans les murs et désaturer les sols.

Pour ce faire, des tranchées sont creusées autour des fondations et vers la zone d’écoulement. Dans ces tranchées sont installés des tuyaux de grosse section qui seront ensevelis dans du gravier puis recouverts de terre. Par ce dispositif, les excès d’eau contenus dans le sol pourront être évacués loin des fondations. Il est possible de compléter cette installation par un puisard.

Le puisard

Le puisard est tout simplement un puits creusé dans le sol et rempli de pierres et graviers. Ce trou permet de conduire les eaux de pluies vers une zone précise : en l’occurrence des drains qui évacueront ces eaux loin de l’habitation.

Le nivelage ou les batardeaux

Si votre maison est située en bas d’un terrain en pente, alors toutes les eaux pluviales seront conduites, par gravité, vers votre habitation ! Aussi, il peut être pertinent :

  • De niveler le terrain en amont de la maison pour éviter que les eaux soient conduites directement sur le bâti ;
  • D’installer des batardeaux, sortes de digues ou de barrages, en amont de votre habitation, pour rediriger les eaux pluviales sur les côtés et ainsi éviter l’inondation.

Ces travaux peuvent être un peu lourds mais sont préférables à un sinistre dont les conséquences peuvent être tragiques !

Le clapet anti-refoulement

En complément de ces stratégies de protection anti-inondations, il peut être intéressant d’installer un ou des clapets anti-refoulement. Ces clapets sont des sortes de vannes installées sur les évacuations des eaux usées de l’habitation. Ils laissent les eaux passer dans un sens mais pas dans l’autre.

Ainsi, en cas de fortes pluies, si les égouts sont saturés, les clapets empêcheront le retour de l’eau vers votre habitation.

À noter : si votre maison est installée sur un versant de colline, ces clapets ne sont pas utiles, à moins que vous soyez en bas de la colline. En effet, par gravité, ce sont les maisons situées en bas de la colline ou sur une zone plate qui risquent les retours d’eaux usées.

Protéger sa maison des inondations : solliciter des professionnels

En dernier lieu il convient de noter que seuls des professionnels aguerris pourront procéder à une analyse de risque et déployer les solutions de protection anti-inondation les plus adaptées à votre cas, en fonction du type de bâti et de la configuration du terrain.

L’idéal est donc de demander des devis à des entreprises (de maçonnerie principalement) qui pourront étudier la question et vous proposer des solutions. Avec Plus Que Pro, vous pouvez solliciter des entreprises évaluées par leurs clients et situées proches de chez vous, pour un confort optimal. Alors n’hésitez pas : il en va de votre sécurité !

À lire également : Les équipements innovants pour sécuriser sa maison

Rédigé le 04/07/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis