Les points à contrôler avant d'acheter une voiture

Les points à contrôler avant d'acheter une voiture

L’achat d’une voiture d’occasion nécessite quelques précautions afin d’éviter de faire une mauvaise affaire. Papiers, points techniques, essai : autant d’étapes à cocher pour être rassuré avant l’acquisition.

Les documents à consulter

Les documents d’une voiture permettent à l’acheteur de vérifier si le propriétaire est en règle avec la loi. Il est donc important de contrôler le certificat d’immatriculation qui comporte le nom et l’adresse du vendeur, le numéro d’immatriculation du véhicule, qui doit correspondre avec la plaque de la voiture, et le modèle de l’automobile en question, ainsi que la date de la première mise en circulation.

Il est impératif de regarder scrupuleusement la validité du contrôle technique, qui, lors de la vente initiale, doit être daté de moins de 6 mois. Il ne faut pas hésiter d’ailleurs à analyser les défauts relevés lors des différents contrôles techniques effectués.

Enfin, la lecture du carnet d’entretien permet d’avoir une vision de l’état des lieux de la voiture.

Les points techniques à inspecter

Hélas, certains vendeurs peuvent être malhonnêtes, ce qui implique de scruter avec minutie les éventuels vices cachés, voire les informations manquantes. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la voiture, voici quelques pistes à ne pas éluder.

Les défauts d’aspect de peinture sont visibles et peuvent alerter sur un récent accident. Il faut s’intéresser au fonctionnement des vitres, et repérer d’éventuelles traces de rouille, surtout sur le dessous de caisse, partie du véhicule masqué.

Les pneus sont évidemment essentiels dans le bon fonctionnement d’une voiture, ce qui implique d’observer leur usure. Cette dernière peut indiquer un mauvais parallélisme, voire un niveau de gonflage inadapté.

L’attention doit être maximale sur le compteur kilométrique, qui ne doit pas être trafiqué pour favoriser la vente, sur le pot d’échappement, qui ne doit être ni modifié, ni percé, sur le moteur et les diverses pièces mécaniques pour ne pas prendre le risque d’une fuite moteur.

Enfin, il est recommandé de tester le fonctionnement de l’ensemble des commandes de bord : chauffage, jauge d’essence, voyants, éclairage, essuie-glace, climatisation, etc.

Faire un essai avant d’acheter la voiture

Rien ne vaut une mise en situation au volant du véhicule dans des conditions réelles pour mieux percevoir les sensations de conduite.

C’est l’occasion d’observer le comportement du véhicule au démarrage, à l’accélération, et au freinage. C’est aussi l’opportunité de vérifier la tenue de route, la direction, les amortisseurs, la manipulation de la boite de vitesse, et d’écouter d’éventuels bruits suspects. 

Bon à savoir : Avant d’effectuer un essai au volant, il est conseillé de prendre contact avec son assureur, afin de savoir si la couverture assurance automobile fonctionne lors de l’essai…on ne sait jamais ce que la route peut nous réserver !

Rappel des modalités d’achat

Pour une voiture d’occasion, lors de la transaction, le propriétaire vendeur doit automatiquement fournir à l’acquéreur un certificat de cession, un certificat de non-gage, et un certificat d’immatriculation de l’automobile en question.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, songez à contacter des garagistes professionnels de votre région inscrits sur le réseau Plus que Pro.

Rédigé le 24/06/2016 -


Label Qualité - Member du réseau Plus que Pro

Un projet à réaliser ?

Découvrez les avis clients des adhérents Plus que PRO pour choisir votre prestataire en toute confiance et bénéficier d’un travail de qualité.

Demande de devis