/
/
/
Balustrade en pierre : combien ça coûte ?

Balustrade en pierre : combien ça coûte ?

Avec son profil élégant et indémodable, la balustrade en pierre continue de séduire les propriétaires. Si vous souhaitez en installer une à votre domicile, sachez que le coût d’une balustrade dépend avant tout du modèle de la pierre sélectionnée.

Définition d’une balustrade

Une balustrade est une clôture à hauteur d’appui. Elle est formée par des petits piliers enfilés en colonnade, nommés balustres, qui présentent une forme renflée. C’est surtout à la Renaissance que les balustres sont plébiscités, faisant référence au temps antique des Grecs et des Romains.

Pierre, marbre, bois : les matériaux peuvent différer contrairement au placement des balustres qui doit respecter une séparation ajoutée égale à la moitié de leur plus gros diamètre. Cette formule permet d’entretenir un équilibre parfait et homogène entre le jour et le plein.

Zoom sur la balustrade en pierre

Naturelle ou reconstituée, la pierre est un matériau qui apporte indéniablement à l’ouvrage un style et une élégance remarquables. La pierre a également l’avantage de ne pas se démoder dans le temps, et de proposer une forme unique et durable.

Autre atout non négligeable : à l’heure où la valorisation des matériaux écologiques est élevée, la pierre relève le défi haut la main. Enfin, ce matériau s’adapte aux éléments intérieurs comme extérieurs.

La personnalisation d’une balustrade en pierre est facilitée par le choix du matériau : de la pierre reconstituée au granite naturel, en passant par la pierre calcaire, la pierre de Dordogne, ou encore, le marbre. De même, les coloris variés participent à constituer une balustrade en pierre sur mesure : blanc, veiné, ocre, vert, uni, rose, etc.

Atouts et prix des différentes pierres

  • Parmi les pierres naturelles, le marbre a l’avantage d’être homogène, dur et compact. Existant dans de nombreuses nuances, le marbre se travaille facilement, ce qui permet de confectionner des moulures et des effets esthétiques prometteurs. Comptez, en fonction de la qualité de la pierre, entre 100 et 150 euros le balustre.
     
  • La pierre naturelle de Dordogne est une pierre calcaire, dont la caractéristique est de posséder une finesse de grain unique. Elle se présente d’ailleurs sous une couleur originale marquée par un aspect marbré jaune orangé. Pour un linéaire blanc de quatre balustres, un socle et une main courante, il vous en coûtera 115 euros.
     
  • Veiné ou tacheté, gris, rose ou jaune, le granite présente une surface lisse, particulièrement dure, qui résiste aussi bien aux égratignures qu’à la chaleur. Le prix d’un balustre en pierre de granite varie entre 40 et 50 euros.
     
  • Le calcaire blanc est une pierre tendre qui permet de réaliser un travail de taille minutieux afin d’ajouter des sculptures et des moulures à votre balustrade en pierre. Comptez entre 25 et 35 euros le balustre.
     
  • Vous pouvez enfin opter pour de la pierre reconstituée dont le prix du mètre linéaire est estimé à 70 euros. Ce modèle de balustrade est constitué de pierres concassées qui sont mélangées avec un liant. Le tout est moulé dans la forme souhaitée.