/
/
/
6 conseils pour bien entretenir son bassin de jardin

6 conseils pour bien entretenir son bassin de jardin

Le bassin est un atout dans un jardin. Mais son équilibre fragile demande de l’entretien. Voici  6 conseils pour ne pas vous tromper !

1. Anticipez l’entretien de votre bassin

C’est au moment de la mise en place de votre bassin que se joue l’entretien futur de votre écosystème. Si vous avez peu de temps, réfléchissez bien en amont à la configuration de votre installation et à la sélection des plantes et poissons. Par exemple, limitez-vous aux végétaux simples et évitez les poissons !

2. Assurez-vous de la qualité de l’eau

La qualité de l’eau est le gage de poissons en bonne santé et de plantes qui se développent sans excès ! Trois critères principaux sont à surveiller :
  • Le pH parfait se situe entre 5 et 8. Trop important, il est le signe d’une surcharge des espèces organiques, donc les poissons! Trop faible, le pH signale une eau insuffisamment oxygénée !
  • Le TH ou Titre Hydrotimétrique mesure la dureté de l’eau. Là aussi pour un bassin en pleine santé, le chiffre idéal se situe entre 10 et 15 pour ravir poissons et plantes !

3. Oxygénez et clarifiez l’eau

D’autre part, les poissons sont friands d’oxygène ! A vous de conserver un bassin parfaitement oxygéné. Pour ce faire, vous avez différentes techniques à votre disposition. D’abord en choisissant des plantes qui oxygènent l’eau comme la violette d’eau par exemple. Ensuite, installez un jet d’eau dans votre bassin pour créer de l’oxygène. Enfin, une eau claire pour assurer de la lumière aux habitants du bassin. Pour ce faire, le filtre à bassin est la solution.

4. Nettoyez votre bassin au fil des saisons

A chaque saison, des tâches spécifiques sont à réaliser dans votre bassin.
  • En été : Veillez à garder un niveau d’eau correct et à nettoyer les algues en fin de saison.
  • En automne : Nourrissez (raisonnablement !) les poissons pour qu’ils fassent leurs réserves pour l’hiver. Puis nettoyez les feuilles mortes et autres détritus à la surface.
  • En hiver : Protégez les plantes contre le froid ou rentrez les plus fragiles. Préparez les poissons à l’hibernation en diminuant progressivement la nourriture. Pompe et filtres sont stoppés.
  • Au printemps :C’est la période de gros travaux ! La nature et les plantes s’éveillent. La surveillance de l’eau est maximale (température, qualité etc.). Nettoyez le bassin, la pompe et le filtres avant de les relancer.

5. Entretenez le filtre de votre bassin

Le filtre est en partie responsable de l’équilibre de votre écosystème. Les modèles varient, mais sur le principe, il s’agit de couper le courant, de les démonter, d’enlever les éventuels déchets, de les rincer à l’eau, puis de les replacer.

6. Plus votre bassin est petit, plus il demande de l’attention !

Contrairement aux idées reçues, plus le bassin est grand, plus il s’autogère et moins vous aurez à l’entretenir. Plus votre bassin est petit, plus vous devrez désherber, vous débarrasser des algues etc.

Conservez un bassin de jardin en pleine santé !