/
/
/
/
Comment se raccorder au gaz naturel ?

Comment se raccorder au gaz naturel ?

Le gaz naturel est une énergie qui permet à tout un chacun de chauffer son logement, d’accéder à de l’eau chaude ou encore de cuisiner. Pour obtenir le raccordement au gaz naturel, certaines démarches sont nécessaires, notamment au moment d’un emménagement.


Solliciter son raccordement au gaz naturel

Afin d’être raccordé au gaz naturel, vous devez impérativement vous adresser au gestionnaire du réseau de distribution de la commune dans laquelle vous résidez. Il peut s’agir d’un gestionnaire local ou de l’opérateur national GRDF.

Notez que le service d’accompagnement de votre fournisseur de gaz est susceptible de prendre en charge vos démarches administratives, afin de vous faire gagner du temps. Vérifiez la gratuité ou non de ce service, qui comprend principalement la demande de raccordement auprès du gestionnaire du réseau de distribution et l’information de l’avancée des démarches tout au long des étapes de raccordement.

Quels sont les travaux de raccordement au gaz naturel ?

La première opération qu’effectue le gestionnaire est de vérifier s’il est possible ou non de vous raccorder au réseau. Celui-ci vous remet en parallèle un devis détaillé, décrivant la nature des travaux à engager, les travaux restant à votre charge, le prix et les conditions de paiement, ainsi que la date prévisionnelle de la mise en service. Notez que des autorisations administratives sont obligatoires pour que les travaux puissent démarrer.

Pour déterminer les travaux pris en charge par le gestionnaire et ceux qui vous incombent, il faut se baser sur la délimitation du domaine public. Tous les travaux qui se situent sur le domaine public (canalisation, acheminement, installation du coffret de comptage incluant le compteur de gaz, et connexion entre le réseau et le coffret de comptage) dépendent de votre gestionnaire.

Vous devrez vous acquitter de l’encastrement du coffret de comptage dans un muret ou une façade et de la connexion entre ledit coffret et votre logement. Le coût du raccordement au réseau de gaz tient compte de l’usage souhaité du gaz, de la distance géographique entre domaine public et logement, et de la nature des travaux. Comptez au minimum 400 euros, ce montant pouvant dépasser 1 000 euros.

Bon à savoir

Ce prix ne comptabilise pas l’intervention d’un électricien professionnel. Pour affiner votre budget lié à vos travaux de raccordement de votre domicile au réseau de gaz, songez à consulter le réseau Plus que PRO, afin de repérer plusieurs membres fiables et compétents de votre région.

Sachez que le gestionnaire GRDF accorde une prime de bienvenue d’une hauteur de 400 euros pour tout nouveau raccordement au gaz naturel dans le cadre de l’installation d’un système de chauffage au gaz. Cette prime peut même grimper à 600 euros en cumulant d’autres services mis à votre disposition par GRDF.

La mise en service du gaz n’intervient qu’une fois les travaux effectués et la signature du contrat apposée. Contactez alors un agent du gestionnaire de réseau pour obtenir un rendez-vous, et donnez-lui le certificat de conformité de l’installation lorsqu’il se rendra à votre domicile.