/
/
/
/
Dans quels cas de figure changer ses fenêtres ?

Dans quels cas de figure changer ses fenêtres ?

Changer les fenêtres de sa maison ou de son appartement est un budget, mais parfois ces travaux de rénovation s’avèrent très utiles voire indispensables. Voici quelques conseils pour savoir quand et pourquoi changer vos fenêtres.

Réaliser un diagnostic de vos fenêtres

Avant de vous décider et d’entreprendre un gros chantier de rénovation, encore faut-il diagnostiquer l’état de vos menuiseries ou vitrages. Cette analyse va porter avant tout sur la capacité d’isolation thermique de vos fenêtres, mais pas seulement ! Selon vos contraintes et vos envies également, d’autres éléments vont-être importants, comme l’isolation phonique ou l’apparence esthétique.

Le diagnostic de vos fenêtres va prendre en compte plusieurs facteurs que voici :

  • L’apparence de vos fenêtres : Si celles-ci semblent déformées ou victimes de l’humidité, d’oxydation, de moisissures…, vous pourrez constatez des signes à l’œil nu.
  • L’isolation de vos fenêtres : L’un des principaux problèmes d’une fenêtre est de ne pas être hermétique et de laisser passer l’air, ce qui provoque de la déperdition de chaleur. Pour détecter cette carence, vous pouvez utiliser une bougie et la déplacer au niveau des zones susceptibles de laisser passer l’air.
  • L’âge de vos fenêtres : C’est évident, si vous avez changer vos ouvertures, il y a 5 ans ou il y a 30 ans, la donnée n’est pas la même ! D’autant plus que les matériaux et leurs performances ont grandement évolués.
  • Les matériaux de vos fenêtres : Le bois, le PVC ou encore l’aluminium n’ont pas la même résistance au temps et aux attaques extérieures (soleil, froid, pluie etc.

Si vous avez le moindre doute, consultez un professionnel qui saura vous guider et réaliser l’installation adaptée.

Améliorer le confort thermique grâce au changement de vos fenêtres

Si vos fenêtres sont encore en simple vitrage, n’hésitez plus ! Le minimum aujourd’hui est de posséder du double vitrage voire du triple ! Pourquoi ? Parce que ces nouveaux vitrages permettent d’éviter des infiltrations d’air ce qui ont pour conséquence d’éliminer les pertes de chaleur et d’augmenter le confort thermique. D’autre part, grâce à ce changement, vous allez amortir votre investissement en diminuant les frais de chauffage et en limitant les besoins énergétiques de votre logement.

Faut-il rénover toutes vos fenêtres ?

Non, ce n’est pas une obligation ! Si votre budget est trop réduit, n’hésitez pas à changer qu’une seule partie de vos fenêtres en privilégiant celles qui sont le plus exposées à la rigueur du climat ou qui se trouvent dans les pièces les plus importantes, celles de vie. Aussi, privilégiez les ouvertures qui se trouvent dans les zones qui nécessitent le plus de chauffage en limitant ainsi les pertes d’énergie inutiles.

Le changement de fenêtres a pour plus grand avnatage de créer un confort thermique optimisé. Mais  à côté cela, l’apport est aussi esthétique ! Surtout, prenez conseils auprès de professionnels en cas de doute !