/
/
/
/
6 conseils pour bien aménager sa cuisine
cuisine

6 conseils pour bien aménager sa cuisine

Vous envisagez de réaménager votre cuisine ? Triangle d’activité, rapprochement des éléments clés, hauteur des plans de travail, électricité, éclairage, etc. Nos conseils pour aménager votre nouvelle cuisine dans les règles de l’art de manière à ce qu’elle soit ergonomique et pratique.


Le triangle d’activité

L’ergonomie est le maître mot de la cuisine : il faut que votre nouvel aménagement de cuisine vous permette de travailler sans avoir à courir partout, à contourner un meuble mal placé 10 fois dans la semaine, à perdre du temps et en mettre partout dans les moments critiques. Voilà pourquoi, aujourd’hui encore, on s’appuie sur une recommandation faite par des chercheurs en ergonomie dès les années 40 : le triangle d’activité. Archi connu, mis en avant par tous les architectes d’intérieurs et les cuisinistes, ce triangle d’activité s’appuie sur un principe simple : le chemin qui relie votre frigo, votre cuisinière et votre évier doit être libéré de tout obstacle. Vous devez pouvoir passer de l’un à l’autre de ces points sans rencontrer un obstacle. Ce triangle est donc très pratique pour savoir où placer plaques de cuisson ou évier sur un îlot central par exemple.

Mais il faut aussi savoir l’aménager ce triangle : avez-vous encore des livres de cuisine ou bien utilisez-vous toujours tablettes/ordinateur ? Dans ce cas, votre triangle doit intégrer un espace avec l’électricité et non encombré par vos ustensiles et ingrédients, sur lequel vous pourrez poser votre tablette. Votre triangle peut d’ailleurs en profiter pour se transformer en carré, selon la configuration de la cuisine. Egalement, le chemin entre évier et plaque de cuisson/cuisinière doit être le plus court possible pour éviter de mettre de l’eau partout quand vous déplacez vos légumes…


Optimiser le traitement de la vaisselle sale

L’idée est simple : quand vous ramenez vos assiettes et autres de la salle à manger, vous allez devoir vider les restes dans la poubelle, éventuellement rincer puis mettre dans le lave-vaisselle. Voilà pourquoi vous devez de préférence faire en sorte que ces 3 éléments soient le plus proche possible les uns des autres. Cela vous évitera de vous promener dans votre cuisine fraîchement réaménagée avec vos assiettes sales…


La hauteur des plans de travail

La hauteur des plans de travail doit être optimisée de manière à ne pas se faire mal au dos quand on travaille. Pour cela, c’est simple : on prend la hauteur de la ceinture. Mais tout le monde ne fait pas la même taille direz-vous… Certes, mais il y a de fortes chances que l’une des personnes du foyer fasse plus souvent la cuisine que les autres. C’est à celle-ci qu’il faut penser : on ne s’abîme pas le dos en utilisant de temps en temps des plans de travail trop bas. En revanche, quand c’est tous les jours voire plusieurs fois par jour, cela peut devenir problématique. D’une manière générale, cette hauteur est située entre 80 cm et 95 cm. Les bars quant à eux sont généralement placés à 110/115 cm de haut.


Bien mesurer et compter son électroménager

Vous auriez l’air malin avec un espace trop petit pour votre lave-vaisselle ou votre gazinière… Voilà donc la première des choses à faire : mesurer l’électroménager pour être sûr de pouvoir l’installer convenablement. Mais cela vaut aussi pour le petit électroménager : vos plans de travail peuvent-ils accueillir vos robots, machines à café, grille-pain, radio, etc. ? Quels sont ceux qui doivent être branchés en permanence (parce que vous les utilisez tous les jours ou presque) et ceux qui peuvent être rangés et sortis seulement de temps en temps ?


Note : pour les cuisines étroites, n’oubliez pas que votre lave-vaisselle a une porte battante qui demande de la place. Vous devez donc disposer d’au moins 90 cm devant la façade de vos meubles pour pouvoir circuler librement.


L’électricité : penser à tout… et même plus !

Enfin, comptez précisément combien d’appareils électroménagers doivent être branchés en permanence et ajoutez au moins 3 prises de sécurité : l’électroménager consomme de grandes puissances et impose donc une prise par appareil. Les prises de rabe seront utiles, ne vous en faites pas.


Y voir clair : bien disposer les lumières

La lumière enfin : il faut évidemment prévoir un plafonnier mais pas seulement. Si vous avez des meubles hauts, il faudra sans doute penser à intégrer des spots ou des bandeaux led pour éclairer évier et plan de travail aux endroits stratégiques. Si vous avez un îlot, il est généralement admis qu’il faut y placer une suspension pour l’éclairer.
Demandez donc conseil à un cuisiniste professionnel pour aménager votre cuisine. Les cuisinistes Plus Que Pro sont compétents et recommandés par leurs clients, gage de prestations de qualité.