/
/
/
Quid des labels pour vous assurer de la qualité de vos travaux ?
label-rge-qualibat

Quid des labels pour vous assurer de la qualité de vos travaux ?

Les artisans du bâtiment ont bien souvent mauvaise réputation : clients mécontents, devis exorbitants, travaux mal faits, conseils inadaptés, etc. sont autant d’exemples des causes de cette méfiance des particuliers vis-à-vis des entreprises du bâtiment. Inversement, les labels semblent avoir poussé comme des champignons depuis quelques années, rendant le tri presque impossible. Quels sont les labels de qualité, fiables ? Que signifient ces labels ? Quelles autres méthodes pour s’assurer de la qualité d’un artisan ? Eléments de réponse.

Tous les labels ne se valent pas !

Il existe de nombreux labels obscurs, anecdotiques, créés par des organisations professionnelles locales ou par des fabricants qui, de ce fait, ne sont pas exactement objectifs et ne peuvent donc constituer un repère fiable et sérieux pour le consommateur.

En revanche, face à cela, il existe des labels indépendants crées par l’Etat ou par des organisations professionnelles nationales pour distinguer justement les véritables artisans fiables des nombreuses entreprises que l’on peut rencontrer… et au passage faire du chiffre d’affaires : car pour obtenir ces labels, les entreprises doivent payer des formations et payer pour présenter leurs dossiers ! Pour autant, ne vous méprenez pas : ce n’est pas parce qu’une entreprise paye qu’elle obtient son label ; de nombreuses entreprises sont régulièrement recalées et sont obligées de repasser devant le jury après avoir effectué des formations complémentaires ! Et inversement, ce n’est pas parce qu’une entreprise n’est pas labellisée qu’elle est mauvaise : c’est peut-être tout simplement qu’elle n’a pas le temps ou ne souhaite pas dépenser plusieurs milliers d’euros pour obtenir un label !

Bref, les labels fiables et sérieux sont les suivants (liste non exhaustive !) :
  • Toutes les qualifications Qualibat
  • Le Label RGE
  • Les labels Qualit’ENR, Quali’SOL, Quali’Bois, etc. (tous les labels émanant de Qualit’ENR en somme)
  • Les labels Professionnels Gaz et autres labels de la CAPEB

Que signifient les labels ?

L’autre problème, c’est que tous ces labels ne signifient pas la même chose. Par exemple, le simple label RGE signifie que l’entreprise est en conformité avec ses obligations légales (assurance décennale, cotisations sociales, impôts, etc.) et qu’elle connaît les exigences des réglementations thermiques. Les labels issus de Qualibat en revanche vont beaucoup plus loin et témoignent véritablement de compétences solides et d’un engagement qualité.

Comme il est impossible et inutile de faire ici le point sur le contenu de chaque label, nous ne saurions que vous recommander de vérifier directement sur le site de l’organisme concerné les détails des labels avancés par vos artisans. C’est pour vous le meilleur moyen d’y voir plus clair.

Labels  vos avis clients : un combat perdu d’avance ?

Face aux labels, il y a les avis clients. Une entreprise labellisée peut avoir d’excellents avis clients… ou de médiocres avis clients. Inversement, une entreprise non labellisée peut n’avoir que des avis positifs ! En définitive, comme nous le rappelions plus haut, il ne faut pas oublier que de nombreuses entreprises tout à fait compétentes et fiables ne sont pas labellisées pour de bêtes raisons économiques ou pratiques (manque de temps). Ainsi, il nous paraît que les avis clients, s’ils sont vérifiés, comme sur Plus Que pro, restent le meilleur critère de choix d’un artisan pour ses travaux !