/
/
/
Balustrade en béton : avantages et tarifs

Balustrade en béton : avantages et tarifs

Si son aspect peut parfois rebuter certains propriétaires, la balustrade en béton offre pourtant des avantages intéressants. Le béton est par exemple un matériau parfaitement approprié si vous avez le projet d’installer une balustrade en extérieur.

Balustrade en béton, entre atouts et désavantages


Une balustrade en béton a l’avantage de disposer d’une large gamme de formes, pouvant aussi bien être érigées en colonnes, ou être évasées, sculptées, carrées, etc. Cet éventail de formes permet notamment de personnaliser vos balustrades, pour en faire un élément majeur de l’univers décoratif de votre logement. Autre opportunité : le béton peut aisément se teinter. Soyez cependant vigilant à ne pas commettre de faute de goût, en privilégiant une teinte proche de celle de votre façade. Le béton permet aussi d’opter pour d’autres nuances, telles que la pierre reconstituée, le marbre vieilli ou classique, etc.

D’un point de vue technique, la balustrade en béton dispose d’un atout non négligeable : elle évite les défauts de jointure de moule. Enfin, sa robustesse inégalable est pertinente dans le cadre d’une localisation en extérieur. A l’inverse, mieux vaut éviter d’installer ce type de balustrade en intérieur, d’autant que son style assez lourd n’est guère compatible avec l’esprit de logements modernes. Sachez par ailleurs que la pose d’un balustre en béton est généralement définitive, contrairement à une barrière, en PVC ou en bois, qui peut être retirée facilement.

Quels tarifs prévoir pour l’achat d’une balustrade en béton ?


Le béton est un matériau couteux, ce qui fait qu’une balustrade est bien plus onéreuse à l’achat par rapport à l’utilisation d’un moule. De plus, le béton teinté réclame un budget plus élevé qu’un béton brut. Quant aux prix du béton nuancé, il peut s’avérer très conséquent. A titre indicatif, prévoyez environ 15 € par pièce pour un balustre en béton d’une hauteur de 75 cm, contre 12 € par pièce pour un modèle d’une hauteur de 41 cm. A ce coût, il faut ajouter le prix d’un poteau en béton, estimé à 90 € pièce pour une hauteur de 130 cm, et 80 € pièce pour une hauteur de 93 cm. Enfin, notez que le mètre linéaire, constitué de 2 lisses et de 4 balustres, vaut environ 120 €.

Outre le coût d’achat, on peut évoquer le prix d’entretien d’un tel ouvrage, incluant essentiellement l’achat de produits, qui va du simple traitement préventif à l’entretien courant. Il est recommandé d’imperméabiliser ce type d’équipement pour lutter contre les risques de dégâts causés par les intempéries, via l’application d’un hydrofuge à base de silicone. L’utilisation d’un resurfaceur à béton permet également de réparer les fissures d’un balustre en béton non sculpté. En ce qui concerne l’entretien régulier, le passage d’un jet puissant ou d’une brosse classique empêche la fixation et la prolifération de mousses et autres déchets végétaux. Sachez que les balustres non teintés dans la masse requièrent l’application régulière d’une couche de peinture.

Pour obtenir de plus amples informations, contactez les experts professionnels membres du réseau Plus que Pro.

A lire également : Garde-corps et balustrades : quelles sont les hauteurs réglementaires ?