/
/
/
Zoom sur le bardage double peau

Zoom sur le bardage double peau

Dans le domaine de la construction et de l’architecture, le bardage désigne un revêtement, dont la fonction est de protéger le mur extérieur ou le toit, d’un immeuble comme d’une habitation. Le matériau employé est traditionnellement le bois sous forme de planchettes. Désormais le bardage se trouve aussi en PVC, en bac acier, en plaques métalliques, etc.
 
Le bardage remplit une double fonction, participant à la fois à l’isolation du bâtiment mais également à son esthétisme. Il modernise la façade tout en masquant et en parachevant son isolation et son étanchéité. Plusieurs procédés de bardage sont envisageables, dont le bardage double peau.

Principe et présentation du bardage double peau

Le bardage double peau est particulièrement approprié pour les revêtements extérieurs de bâtiments industriels et commerciaux, des gymnases, etc. Il est formé par deux parois verticales, au sein desquelles s’insère un isolant thermique et phonique.

Les deux parois sont la majorité du temps métalliques. Elles accueillent un isolant très performant dont l’épaisseur peut même aller au-delà de 10 centimètres. De ce fait, les capacités d’isolation thermique et phonique sont très élevées.

Le bardage double peau est amené à évoluer sans cesse, parce que les exigences en termes de normes réglementaires continuent d’être édictées. Les fabricants proposent ainsi sur le marché des produits constamment innovants, avec des performances optimisées. Pour être au fait de ces innovations et appréhender le type de bardage double peau qui vous convient, il est recommandé de passer par un professionnel spécialisé, fiable et compétent.

Le bardage double peau en détails

La peau intérieure
La peau intérieure se compose de plateaux métalliques qui sont maintenus de façon horizontale sur la structure principale.

L’isolant
Se présentant sous la forme de rouleaux ou de plaques, l’isolant est inséré entre les deux peaux. Certains modèles emboitent l’isolant sur le plateau intérieur.

L’ossature secondaire
Non systématiquement présente, l’ossature secondaire est constituée de profilés métalliques qui fixent l’isolant, favorisant ainsi une mise en place et surtout une tenue optimales. On trouve aussi des éclisses de raccordements et des fixations adaptées.

La peau extérieure
Cette seconde paroi verticale est fixée par des vis auto perçantes, en aluminium ou en inox, avec rondelles. Plusieurs éléments de grande longueur entrent dans sa constitution, tels que des plaques, des lames ou des tôles de bardage revêtant des nervures. La pose s’effectue soit à la verticale, soit à l’horizontale. Les finitions apportent l’esthétisme à l’ensemble, variant selon les aspects choisis et les couleurs souhaitées.

Les accessoires
Le bardage possède divers accessoires dont le rôle est d’assurer un haut niveau d’étanchéité afin de protéger la façade des bâtiments concernés. On trouve notamment des bandes de raccord d’angle, des coiffes, des bavettes, ou encore des bandes de rive.

Bon à savoir

Vous pouvez accéder à des informations sur les spécificités techniques des bardages métalliques. Ces données listent leur composition, leurs formes, leurs épaisseurs voire leurs traitements. En termes d’approche professionnelle et fonctionnelle, des règles précises encadrent leur conception, leur fabrication et leur mise en œuvre.

Découvrez également :