/
/
/
Employer un jardinier à domicile : que des avantages !
employer un jardinier

Employer un jardinier à domicile : que des avantages !

Vous n’avez plus assez de temps pour vous occuper de votre jardin ? Vous souhaitez aménager votre jardin et avez besoin des conseils et du savoir-faire d’un artisan paysagiste professionnel ?

Deux solutions s’offrent à vous : solliciter un service de jardinage, ou faire confiance directement à un jardinier.

Cet article se concentre sur la seconde solution en revenant en détails sur les conditions de rémunération et sur les tarifs actuels du marché.

 

Payer votre jardinier par CESU

Qu’est-ce que le CESU ? Il s’agit de l’acronyme désignant le chèque emploi service universel. A quoi sert-il ? Son utilisation vous permet de déclarer et de rémunérer un salarié que vous souhaitez embaucher pour réaliser des travaux ou effectuer des services à votre domicile. Cet outil vous permet également d’éviter de multiples formalités administratives qui constituent autant d’obstacles et de freins à l’embauche.

La solution consistant à vous servir du CESU pour faire travailler un jardinier à votre domicile est donc une idée pertinente, qui vous fera gagner du temps et de l’énergie. Pour rappel, voici ce que l’utilisation du CESU implique :
  • en passant par le système du chèque emploi service universel, vous obtenez le statut de particulier employeur ;
  • en tant que particulier employeur, vous avez droit à un avantage fiscal car vous employez une personne à domicile. Comment se perçoit cet avantage fiscal ? Il prend la forme soit d’une réduction d’impôt, soit d’un crédit d’impôt. Son montant peut atteindre jusque la moitié des sommes versées ;
  • notez que vous devez par contre fournir le matériel de jardinage adapté aux travaux demandés. Sachez que si cette condition n’est pas remplie ou si le matériel utilisé ne correspond pas aux normes de sécurité en vigueur, votre responsabilité est engagée si un accident survient.

Dénicher un jardinier de qualité pour quel prix ?

Plusieurs possibilités sont envisageables pour trouver un jardinier professionnel susceptible de vous aider dans les travaux d’aménagement ou d’entretien de vos espaces extérieurs. Vous pouvez par exemple vous adresser à la Mutuelle Sociale Agricole localisée dans votre région. Vous pouvez également compter sur les connaissances de votre entourage, le bouche à oreille étant toujours un procédé qui fonctionne. Vous pouvez aussi passer une petite annonce sur le web ou dans la presse locale.

La solution la plus appropriée consiste à sélectionner les professionnels appartenant au réseau Plus Que PRO. Ce réseau a l’avantage de présenter des jardiniers et paysagistes compétents et fiables, dont le savoir-faire professionnel est reconnu.

En termes de tarification, les rémunérations fluctuent en fonction de l’expérience du jardinier ou encore de la région dans laquelle vous résidez. A titre d’exemple, comptez en moyenne entre 12 et 18 euros de l’heure, coût auquel il faut ajouter 40 % de cotisations sociales au titre de votre statut d’employeur. Au total, le coût horaire s’élève entre 17 et 25 euros, ce prix n’intégrant pas la réduction ou le crédit d’impôt auxquels vous avez droit.