/
/
/
/
6 règles à connaître avant d'agrandir sa maison

6 règles à connaître avant d'agrandir sa maison

L’agrandissement de la maison est un moyen efficace d’obtenir plus d’espace de vie sans avoir à déménager. Cette opération nécessite de respecter certaines règles pour réussir son projet.

1. Respecter les règles d’urbanisme

Des règles d’urbanisme encadrent les travaux d’agrandissement de maison. Elles sont notifiées dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU), document variant selon les communes. En se soustrayant à ces règles, votre projet est automatiquement retoqué. Le PLU peut par exemple vous interdire de construire un étage, vous imposer la présence d’une surface végétalisée, vous indiquer les distances avec le voisinage à respecter, etc. D’autres documents doivent être consultés pour connaître la surface maximale possible de l’extension via le Coefficient d’occupation des Sols, et les démarches à effectuer dans le cadre du Plan de prévention des risques naturels.

2. RT2012 : attention au seuil des 30 %

La nouvelle réglementation thermique 2012 s’impose aux travaux d’agrandissement de maison, si la surface de l’extension est égale ou supérieure à 30 % de la surface de la maison existante, ou si elle est égale ou supérieure à 150 m². Notez que la référence prise en compte dans ce calcul (SHON RT) inclut désormais sous-sols et autres combles habitables. La RT2012 contraint à respecter de nouvelles normes de construction pour réduire les déperditions énergétiques, ce qui contribue à vous exposer à un surcoût important !

3. Miser sur la lumière naturelle

L’agrandissement d’une maison est l’occasion de privilégier les grandes ouvertures afin  de laisser pénétrer la lumière naturelle dans vos nouveaux espaces de vie. C’est particulièrement pertinent lors de la rénovation d’une ancienne maison, ou si la partie de l’extension atténue l’entrée de la lumière naturelle dans les anciennes pièces. Baies vitrées, fenêtres de toit ou verrière au plafond sont autant de solutions envisageables.

4. Créer de nouvelles pièces à vivre

L’extension d’une maison répond généralement à la volonté de créer un lieu de vie spacieux et moderne de type loft. Pour y parvenir, les architectes recommandent de dégager la vue sur la terrasse ou le jardin, de poser de larges baies vitrées, une véranda, ou d’aménager une vaste cuisine ouverte. Ces nouveaux lieux de vie ne doivent pas occulter le sort réservé aux anciennes pièces, qui peuvent facilement être reconverties, l’ancien séjour se muant par exemple en suite parentale.

5. Personnaliser votre extension

L’agrandissement ne doit pas simplement impliquer l’ajout de volumes, qui risquerait d’alourdir le style de l’ensemble de la structure. L’objectif pour une maison ancienne est de lui redonner du dynamisme et de la modernité. Il est possible de jouer par contraste entre les deux versions de la maison, ou, au contraire, d’unifier les styles en modernisant la partie ancienne.
 

6. Quelques conseils bonus

  • ne touchez pas à l ‘escalier existant, son déplacement impliquant un surcoût élevé dans le budget ;
  • positionnez une salle de bain au rez-de-chaussée si le sous-sol est ouvert afin de récupérer facilement le tout à l’égout ;
  • optimisez l’espace de votre sous-sol en créant une salle de jeux ou un home-cinéma.

Vous avez un projet d'agrandissement de votre maison ?

Faites appel à nos spécialistes de la rénovation situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit !