/
/
/
5 conseils pour bien choisir la couleur de sa façade

5 conseils pour bien choisir la couleur de sa façade

Vous avez observé l’apparition de tâches inesthétiques sur votre façade, signes qu’il est temps de vous lancer dans une opération de rénovation extérieure de votre habitation ? Outre les critères légaux, techniques, et climatiques ou environnementaux, le choix de la couleur de votre façade est essentiel pour lui donner du charme et un cachet unique. Voici quelques conseils pour ne pas commettre d’erreur !

Fixez-vous trois couleurs maximum

A l’instar des vêtements, la multiplication des couleurs est rarement une réussite sous peine de passer pour un clown. Pour votre façade, c’est la même chose. Alors, il est inutile de vouloir combiner de nombreuses teintes pour vos murs, vos volets, vos menuiseries, etc. Maintenez-vous coûte que coûte à trois couleurs maximum, d’autant que ce chiffre offre déjà de nombreuses possibilités.

Jouez savamment avec les couleurs

Si le conseil est de ne pas dépasser plus de trois couleurs, vous avez encore la latitude nécessaire pour conjuguer deux d’entre elles. Misez sur des teintes soutenues pour votre façade, et des coloris plus clairs réservés aux menuiseries et aux volets. Notez que l’inverse fonctionne également. Soulignez les perspectives de votre habitation en mariant un ton neutre pour vos murs et une couleur dynamique pour un espace en renfoncement de type murs d’un auvent, balcon, patio ou terrasse. Ce jeu de couleurs a l’avantage de valoriser le caractère de votre logement et de le personnaliser. Autre jeu de couleurs possible : appliquez une teinte pour votre rez-de-chaussée et une autre, par contraste ou en camaïeu, pour l’étage.

Pensez à l’orientation de votre habitation

L’ensoleillement ou non d’une façade est un critère pertinent pour sélectionner une couleur adaptée. Les tonalités claires sont par exemple conseillées pour une façade qui capte régulièrement les rayons du soleil. Attention tout de même au blanc qui est salissant et qui est susceptible d’éblouir durant la période estivale, surtout en début et en fin de journée. A l’inverse, pour les murs orientés vers le nord ou qui subissent de fortes zones d’ombre, préférez appliquer des couleurs considérées comme neutres.

Réfléchissez bien avant de vous lancer

L’application d’une couleur à grande échelle réserve parfois de mauvaises surprises. Il serait dommage de ne s’en rendre compte qu’une fois les travaux de peinture bien avancés. Faites votre choix de couleur à l’aide d’un nuancier dans les mains directement sur place. C’est le meilleur moyen de savoir véritablement si votre choix s’avère judicieux ou non. Il sera alors temps de modifier la donne sans avoir à réitérer la rénovation de votre façade.

Pensez aux couleurs minoritaires

Envisagez aussi de faire un rappel de la couleur minoritaire de votre façade via des objets comme des pots de fleurs, des rideaux, ou une boîte aux lettres. Ces touches légères apportent un effet déco soigné et très réussi. D’autres éléments extérieurs peuvent parfaitement intégrer votre réflexion tels que le dessin de vos allées, ou les coloris de vos parterres de fleurs et de la végétation environnante.

Découvrez également :