/
/
/
/
Comment fonctionne une chaudière électrique ?

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

 

 Dans certains cas particuliers (absence de raccordement au gaz de ville, installation de chauffage provisoire en attendant de financer des travaux plus importants, chauffage d’appoint), les chaudières électriques peuvent se révéler intéressantes en raison de leur faible coût initial.

A résistance, induction ou ionique : il existe 3 grands types de chaudières électriques qui ont chacune un fonctionnement spécifique. Gros plan.

 

 

 

Les différents types de chaudières électriques

La chaudière électrique « classique »
Le principe de fonctionnement de la chaudière électrique classique est assez simple : l’eau du circuit de chauffage est chauffée par une résistance. Une cuve contient une partie de l’eau du circuit ; au sommet de la cuve, une valve permet d’évacuer l’eau chaude quand la pression suffisante est atteinte ; inversement, le bas de la cuve comporte une valve qui permet l’apport d’eau froide à mesure que l’eau chaude s’évacue par le haut de la cuve. Diverses sondes permettent de réguler le chauffage, exactement comme sur une chaudière à gaz.

La chaudière électrique ionique
La chaudière ionique utilise pour chauffer l’eau de chauffage un ioniseur. L’ioniseur est le corps de chauffe des chaudières électriques ioniques. Le principe est d’ajouter ou d’ôter des électrons à des molécules. Ce faisant, la migration des électrons libère de l’énergie. Cette énergie est transmise, sous forme de chaleur, à un liquide caloporteur, généralement de l’eau additionnée de bicarbonate. Un échangeur permet ensuite de faire passer cette chaleur à l’eau du circuit.

La chaudière électrique à induction
Les chaudières électriques à induction fonctionnent sur le même principe que les plaques de cuisson à induction : un électroaimant génère de la chaleur par contact avec du métal. Cette chaleur est transmise à un liquide caloporteur qui lui-même transmet la chaleur à l’eau de chauffage via un échangeur à plaques.

Combien coûte une chaudière électrique ?

Si le premier type de chaudière électrique est très peu coûteux (une chaudière électrique à résistance coûte en moyenne 1000€ pour un modèle de haute qualité), les deux autres types (ionique et à induction) sont, eux, très coûteux… pour des performances tout à fait similaires. En effet, même si ces chaudières consomment un peu moins d’électricité que les chaudières à résistances ou électrodes, le surcoût ne peut jamais être amorti par les économies d’énergie réalisées : l’écart est trop grand !

Egalement, comme il n’y a pas de raccordement de gaz, de création de cuve ou autre, l’installation de la chaudière électrique est également très peu coûteux !

Le problème vient du coût d’utilisation d’une chaudière électrique : l’électricité étant l’énergie la plus chère, les dépenses de chauffage explosent rapidement.
Note : les chaudières électriques ioniques offrent néanmoins un avantage généralement passé sous silence. L’absence d’entartrage lié à l’absence de chauffe directe de l’eau. A long terme, cela peut s’avérer intéressant… si la chaudière ne coûte pas 4 fois plus cher qu’une chaudière classique !

Quand installer une chaudière électrique ?

Du fait de ses avantages et inconvénients, la chaudière électrique peut être installée dans les cas suivants :
  • Une maison passive : en appoint pour l’hiver, une chaudière électrique peut venir en complément d’un système de chauffage utilisant une énergie renouvelable.
  • Une maison non raccordée au réseau de gaz et ayant un autre système de chauffage : ici encore, en complément par exemple d’un poêle à bois ou à granulés, une chaudière électrique peut servir à réguler la température des pièces non chauffées par le poêle (chambres par exemple).
  • En transition : si votre maison n’est pas raccordée au gaz et que vous envisagez par exemple de faire construire une cuve (à fioul ou à gaz), ou que vous envisagez d’installer une pompe à chaleur géothermique, en attendant d’avoir les fonds nécessaires, la chaudière électrique peut être intéressante en raison de son faible coût d’installation.

Pour discuter du système de chauffage qui convient le mieux à votre besoin et votre budget, n’hésitez à faire appel à nos spécialistes chauffagistes  Plus Que Pro : tous les artisans que nous référençons sont recommandés par leurs clients et engagés dans une démarche qualité.