/
/
/
/
Les peintures naturelles sont-elles plus chères que les autres ?
peintures naturelles

Les peintures naturelles sont-elles plus chères que les autres ?

La mode est au naturel et au bio même dans le secteur du bâtiment et de la peinture en particulier ! Chacun cherche à utiliser des produits moins nocifs pour l’environnement et pour les habitants du logement. Mais qu’en est-il du coût des peintures naturelles ? Sont-elles plus onéreuses que les peintures classiques ?

Le prix de la peinture naturelle

La peinture naturelle était longtemps réservée à certains artisans ou professionnels. Aujourd’hui, la gamme se décline dans les grandes surfaces et les magasins de bricolage. De nombreux sites internet spécialisés en proposent également. Difficile de donner le juste prix de la peinture puisqu’il varie fortement en fonction du type, de la marque etc. Toutefois, la fourchette entre 15 et 25 euros pour un pot de peinture blanche d’une quantité d’un litre est courante. Afin de se faire une idée des tarifs de la peinture bio, le plus simple est encore de la comparer aux peintures classiques. Pour une peinture blanche traditionnelle acrylique les premiers prix se situent autour des 2 euros le litre. Si vous préférez la peinture Glycéro, ce sera légèrement plus cher, environ 4 euros du litre. Néanmoins, en montant en gamme, les prix atteignent facilement des niveaux quasi équivalents aux peintures naturelles.
Certes, le prix n’est pas l’élément déterminant pour choisir la peinture naturelle, par contre d’autres atouts sauront vous séduire !

Les qualités de la peinture naturelle

Les bénéfices d’une peinture naturelle sont réels.

  • Une bonne performance 

Les peintures biologiques ont un pouvoir couvrant aussi efficace que d’autres peintures voire même meilleur. Les coloris sont infinis si ce n’est quelques teintes spécifiques de vert ou de jaune, mais la palette est extrêmement large ! Léger bémol, le séchage est plus long que pour une peinture traditionnelle.

  • Une meilleure protection de l’environnement 

L’atout principal de la peinture naturelle et d’éliminer à 100% (avec une obligation légale à 95%) les composants chimiques nocifs et les COV (Composés organiques volatils) responsables d’émanation de gaz à effet de serre. Aucune odeur toxique n’est produite. Les procédés de fabrication éliminent au maximum la production de CO2. Toutefois, le naturel n’est pas toujours synonyme de non toxique ! Certains composants naturels sont agressifs pour l’homme.

La composition d’une peinture bio

Le principe de composition d’une peinture bio est le même que celui d’une peinture classique. Il faut des liants, des solvants, des pigments, des charges et des adjuvants. L’objectif de la peinture naturelle est d’éliminer totalement ou quasiment les éléments chimiques et de les remplacer par des éléments naturels. Par exemple, le liant sera de l’huile de lin et les pigments des minéraux. Afin de vous assurer de la qualité de votre peinture bio, n’hésitez pas à vous renseigner chez les professionnels et à vous diriger vers des produits labellisés « Eco Label », « Certifié Naturel »…

Le choix de la peinture naturelle a un coût mais un bénéficie important pour votre bien-être et l’environnement !

Découvrez également :