/
/
/
/
Bien préparer la surface à peindre avant d'appliquer la peinture
Peinture intérieure

Bien préparer la surface à peindre avant d'appliquer la peinture

Peindre est une action simple, mais plus technique qu’il n’y paraît. En plus du geste, il faut appliquer la peinture sur une surface préparée afin d’assurer la durabilité à votre travail ! Zoom sur la préparation d’un support avant de peindre.

A chaque support sa préparation


Avant de vous lancer dans un chantier de peinture, il faut analyser le support à recouvrir. Les tâches à réaliser ne sont pas les mêmes si vous voulez peindre sur le bois, le ciment ou encore du papier peint.

La préparation du support dépend de trois éléments essentiels :
- La matière du support : La pierre ou le bois ne s’aborde pas de la même façon.
- L’état du support : Il faut évaluer l’état de la surface. Par exemple, si vous devez peindre sur du bois brut, vous n’aurez pas grand-chose à faire en amont. Par contre, si vous devez peindre sur un mur recouvert de papier peint, les choses se compliquent !
- Le type de peinture que vous voulez appliquer : Peinture à l’eau, acrylique, lasure, cire etc. Chaque revêtement demande des précautions ou des conditions particulières.

A la moindre hésitation, demandez conseil à un professionnel ! Ci-dessous, découvrez différentes préparation selon le support concerné.

Préparer un support recouvert de papier peint


Deux solutions s’offrent à vous :
- Repeindre sur le papier peint : Ce n’est pas le plus conseillé, mais si votre papier peint est fait pour être repeint et qu’il est parfaitement collé,  c’est une option de rafraichissement rapide et simple !
- Arracher le papier peint : S’il s’enlève sans difficulté, votre chantier sera rapide. Il devient laborieux si d’autres couches se cachent sous la première… L’arrachage risque également d’abîmer le support et de nécessiter des réparations comme indiqué plus loin.

Votre papier peint arraché, il faudra poncer votre surface légèrement pour enlever toutes traces de colle. Après, vous pourrez peindre, de préférence après la pose d’une sous-couche pour une meilleure accroche.

Préparer un support endommagé


Afin de repeindre un support endommagé, la première tâche est de réparer les dégâts, c’est-à-dire, reboucher les trous ; traiter les fissures, l’humidité ou autres champignons… Parfois, le rebouchage suffit, parfois il faudra enduire complètement la surface pour obtenir un support plane et propre.  Après séchage, un léger ponçage et l’application d’une sous-couche, vous pourrez peindre.

Préparer un support déjà peint


Lessivez! Puis poncez pour permettre une meilleure application de la peinture, essuyez, puis appliquez ! Selon, les cas, une sous-couche est très utile pour une tenue optimale.

Préparer un support en bois


La préparation dépend du type de bois et de son revêtement. Le plus souvent, il s’agira de poncer votre bois pour enlever les couches de vernis, de peinture ou de cire, puis de bien enlever la poussière à l’aide d’un chiffon humide et enfin d’appliquer votre peinture.

La préparation d’une surface à peindre dépend principalement du type de support et de son état ! En cas de doute, tournez-vous vers un professionnel.

Découvrez également :