/
/
/
Qu'est-ce qu'un écran de sous-toiture ?
Écran de sous-toiture

Qu'est-ce qu'un écran de sous-toiture ?

Plusieurs éléments se superposent et s’imbriquent pour former la toiture d’un bâtiment. L’ensemble assure une protection supplémentaire à la fois résistante et étanche. Parmi ces éléments, on retrouve bien évidemment la charpente, et les équipements isolants, dont l’écran de sous-toiture.

Définition d’un écran de sous-toiture

L’écran de sous-toiture a pour fonction de consolider le niveau de protection de la toiture. Notez que cet élément est recommandé, sauf pour certaines configurations, où il est obligatoire : pente faible, couverture en claire-voie... Son rôle est avant tout de protéger la structure contre les éléments agressifs ou polluants extérieurs, comme les infiltrations de neige, l’incrustation de poussières et de pollens, l’intrusion de petits animaux. L’écran de sous-toiture évite aussi que la couverture ne soit soulevée par l’effet du vent, tout en améliorant la ventilation de la toiture.

Notez également que l’écran de sous-toiture rehausse sa capacité à conduire la chaleur par le biais de la vapeur d’eau, lorsqu’il est certifié HPV, hautement perméable à la vapeur. Il permet enfin de vendre des maisons qualifiées « hors d’eau » comme le stipule la spécification dans le cahier 3356 établi par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

Les différents modèles d’écrans de sous-toiture

Sont commercialisés quatre types d’écran de sous-toiture. Plus classiques mais plus lourdes, les feuilles bitumées assurent une bonne étanchéité et une bonne résistance au vent. On trouve ensuite les films synthétiques micro-perforés beaucoup plus légers, et surtout assez rapides à poser. L’inconvénient est qu’ils apparaissent bien moins perméables à la vapeur d’eau, ce qui oblige à instaurer un système de ventilation performant.

Les écrans perméables à la vapeur profitent des dernières innovations technologiques pour s’imposer comme la catégorie d’écrans de sous-toiture la plus efficace. Ces écrans HPV se posent directement sur l’isolant, et ont l’avantage de s’adapter à tous les types de toiture. Ils se caractérisent par leur capacité à faire « respirer » la structure.

Le dernier groupe coïncide avec les écrans de sous-toiture réfléchissants. Leur fonctionnement bloque les rayons infrarouges, en les renvoyant dans la lame d’air présente devant eux. Ce dispositif constitue une barrière thermique qui vient compléter le rôle de l’isolant. Bitumé ou respirant, l’écran réfléchissant possède par ailleurs des capacités identiques à celles dévolues aux écrans de sous-toiture traditionnels.

Le saviez-vous ? Actuellement se développent des modèles écologiques conçus à partir de matériaux verts entièrement recyclables, tels que la fibre de lin. Ce type d’écran de sous-toiture ne contient aucun produit issu de l’industrie pétrochimique.

Recommandations et réglementations

Pour consulter les recommandations, il faut se référer aux DTU de la série 40 qui correspond aux couvertures. Ils préconisent l’insertion d’écrans de sous-toiture dans le cadre d’habitats disposant d’ardoises posées à claire-voie, de tuiles de terre cuite en emboitement ou à glissement en faible pente, de tuiles en béton en site exposé avec une pente comprises entre 29 et 35 %, etc.

Découvrez également :

Vous avez un projet pour votre toiture ? 

N’hésitez pas à prendre les renseignements nécessaires auprès d'artisans appartenant au réseau Plus que PRO de votre région !