Expert Plus que Pro

Le contenu de cet article a été validé par MJG Conseil, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses avis clients, bénéficier de ses conseils et de son expertise pour la mise en place de votre projet, rendez-vous sur :

www.mjgconseil.fr

action-recyclage.jpg

Recycler pour mieux préserver… Une solution qui a du bon !

Ce jeudi 18 mars 2021 marque la journée mondiale du recyclage. Créée il y a plus de 10 ans, elle a pour but de sensibiliser la population à l’importance de recycler ainsi que de la tenir informée des avancées de la science en matière de recyclage.
À cette occasion, nous avons voulu recueillir le témoignage d’une entreprise adhérente au réseau qui engage et soutient au quotidien des actions concrètes pour la préservation de l’environnement : la société de courtage en crédits MJG Conseil, basée près de Besançon, dans le Doubs.

« L’écologie est une cause aux enjeux colossaux dont il est aujourd’hui nécessaire et indispensable de se préoccuper, pour nous, ainsi que pour les générations futures ! »
Immersion dans un domaine plein de surprises : l’agriculture !

Plus que PRO - Quel est le lien entre votre activité de courtier en crédits / conseil et celui du monde de l’agriculture et du recyclage ?

James Monnier - « En tant qu’ancien fromager, j’ai de suite baigné dans le monde agricole. C’est un milieu dans lequel il n’est pas évident de rentrer mais lorsque l’on y est intégré, l’on s’y sent comme dans une famille.
Il était donc devenu pour moi naturel, de part mon expérience, d’accompagner plus tard les agriculteurs.
J’ai, au départ, été embauché au Crédit Agricole (société bancaire), et je me suis occupé de la prise en charge des dossiers concernant les agriculteurs. C’est là que j’ai vraiment mis un pied à l’étrier.
Je suis aujourd’hui dans le domaine du courtage et de l’assurance et je détiens une spécialisation qui me tient à cœur, celle d’accompagner les porteurs de projets dans le domaine de l’agriculture afin d’aider au financement de beaux projets et concepts écologiques. »

Plus que PRO - Que signifie pour vous cette journée du recyclage ?

James Monnier - « Elle signifie beaucoup de choses puisque je cherche chaque jour à appliquer certaines actions simples mais efficaces. Je suis, par exemple, en train de créer du compost pour le jardin.
Je trouve également qu’il y a une certaine incitation au niveau de la commune. Je suis établi dans le secteur de Besançon, la ville fait un travail remarquable sur le tri des poubelles. Ces démarches commencent à s’étendre et ne demandent qu’à être appliquées partout ! »

« Le message que je souhaite aussi véhiculer pour cette journée du recyclage est qu’il est essentiel aujourd’hui de défendre les projets des agriculteurs et d’encourager des productions plus saines pour tous. Les méthodes écoresponsables existent et doivent être mises en valeur ! C’est là que j’interviens et que j’épaule ces professionnels dans la concrétisation de leurs projets ! 
En tant qu’interlocuteur privilégié des différents organismes, je prends en charge l’ensemble des procédures à réaliser afin que le dirigeant de l’exploitation n’est plus à s’occuper de rien. »

Plus que PRO - Avez-vous un sujet sur lequel vous souhaitez communiquer, qui vous tient à cœur et que vous aimeriez mettre en avant ?

James Monnier - « Il y en a bien un oui, c’est le concept de « Méthanisation », qui représente le futur de l’agriculture. Il s’agit d’un processus biologique de dégradation des matières organiques. Cette démarche écologique fonctionne à circuit fermé. Les paysans récupèrent les déchets verts de leur exploitation (paille, résidus organiques des animaux,...) pour les faire fermenter et les injecter dans un transformateur (méthaniseur) qui crée et produit ensuite du gaz vert, de l’électricité ou du chauffage naturel. De plus, le résidu de cette fermentation (appelé Digestat) est ensuite utilisé pour les terres comme engrais naturel à répandre dans les champs ! C’est donc une très bonne alternative aux engrais chimique, nocifs aux cultures et à la planète.
Ce procédé totalement biologique est ainsi profitable au consommateur et à l’agriculteur. Le gaz est sain et produit localement, de manière naturelle, que demander de plus ?
En termes de chiffres, nous sommes aujourd’hui à 200 – 300 installations de ce type en France et l’objectif d’ici 2025 est d’en compter 800 voire 1 000 ! L’État a donc un vrai rôle à jouer dans la démocratisation de la démarche. »

Plus que PRO – Y a-t-il d’autres concepts écologiques qui vous paraissent importants à valoriser à l’occasion de cette journée du recyclage ?

James Monnier - « Je pense que tout ce qui à trait à l’énergie solaire, comme les projets photovoltaïques sont également des démarches écoresponsables qui méritent d’être connues ! »

Plus que PRO - Le petit mot de la fin ?

James Monnier - « En tant que passionné, il me tient à cœur d’épauler les professionnels dans la mise en œuvre de tous types de projets pouvant mettre en avant une exploitation agricole. Qu’il s’agisse de la partie technique ou administrative, je reste à leurs côtés pour mettre en place les financements, les assurances et les dossiers réglementaires nécessaires. »

Nos adhérents défendent des fortes valeurs au quotidien. Vous souhaitez vous aussi faire appel à des prestataires vertueux, qui respectent leurs clients et l'environnement ?

Consultez les entreprises adhérentes juste ici !



Rédigé le 17/03/2021 -


Expert Plus que Pro

Le contenu de cet article a été revu par MJG Conseil, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses appréciations clients, lui présenter votre projet et obtenir des conseils personnalisés, rendez-vous sur :

www.mjgconseil.fr