Expert Plus que PRO

Le contenu de cet article a été validé par Paysage Décors, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses avis clients, bénéficier de ses conseils et de son expertise pour la mise en place de votre projet, rendez-vous sur :

www.paysage-decors.fr

entretien-jardin.jpg

Astuce de pro : l’entretien raisonné du jardin

À partir du 1er juillet 2022, la loi Labbé relative à l’interdiction des pesticides dans les lieux publics évolue. En plus des espaces verts collectifs, promenades, forêts et voiries publiques, elle concerne désormais également les propriétés privées, les lieux d’hébergement, les jardins familiaux… Une victoire pour la faune et la flore, qui seront plus riches et variées dans les jardins, avec un effet positif sur notre santé à tous !

Dans ce contexte, Aurélien Godard, gérant de l’entreprise Paysage Décors près d’Épinal, nous dévoile ses méthodes naturelles pour entretenir les espaces verts sans utiliser de produits phytosanitaires.

Penser « écologie » à la genèse du projet

Dès la conception du jardin, il faut imaginer un espace vert aménagé dont l’entretien sera limité. À chaque création de jardin, M. Godard et son équipe élaborent des espaces verts qui demanderont le minimum d’entretien. Cela passe notamment par :

  • la réalisation de massifs avec des paillages naturels pour limiter les mauvaises herbes ;
  • la plantation de végétaux dont les besoins en eau sont raisonnables ;
  • l’utilisation de matériaux nobles et naturels pour les aménagements extérieurs (terrasses, allées de jardin, dallage), comme le grès cérame, la pierre naturelle ou encore le bois. L’idée est de privilégier des matériaux durables et non traités chimiquement, avec le moins d’entretien possible.

Combattre les mauvaises herbes naturellement

Une fois le jardin créé, place à son entretien ! Le premier défi pour prendre soin de ses espaces verts est de se débarrasser des adventices, sans produit phytosanitaire. Paysage Décors nous dévoile deux astuces efficaces et écologiques :

  • le sel de déneigement : mélangé avec de l’eau, c’est un procédé économique pour venir à bout des plantes indésirables qui s’invitent dans nos parcs et jardins. Le sel va brûler naturellement les feuilles sans détruire totalement la plante, contrairement à un brûlage au gaz classique. Sans feuilles, pas de photosynthèse, donc pas de croissance : les mauvaises herbes ne peuvent plus proliférer. Et en plus, Paysage Décors utilise du sel de carrières françaises : un bon point pour l’économie !
  • l’utilisation de plantes rampantes : la deuxième astuce est de favoriser la plantation de plantes à fleurs, qui rampent dans les massifs créés. De par leur nature, ces végétaux vont être capables de prendre le dessus sur les adventices, pour limiter leur propagation et conserver un massif sain et esthétique. Il est donc possible de faire d’une pierre deux coups, avec de jolies fleurs qui outrepassent les mauvaises herbes.

Privilégier des aménagements économes en eau

Outre la lutte contre les adventices, le deuxième défi pour un jardinier consiste à économiser l’eau en limitant les arrosages, dans un contexte environnemental délicat aux enjeux importants. À cette fin, il existe plusieurs méthodes ayant fait leurs preuves :

  • le paillage : l’utilisation du paillage, astucieux et esthétique, permet de limiter l’arrosage. À base d’écorces recyclées, de gravillons, d’ardoises ou encore de pouzzolane, il demande un minimum d’entretien et favorise un maximum le développement de la plante. Il conserve mieux l’humidité que la terre nue, et limite en prime la prolifération des mauvaises herbes ;

  • le tapis de sedum : souvent utilisé sur des toitures végétalisées, le tapis de sedum (en semis ou en rouleau présemé) se pose aussi au sol et sait s’adapter aux milieux plutôt arides. Outre son aspect végétal agréable, son principal avantage est de pouvoir résister à la sécheresse, en gardant une certaine dose d’humidité salvatrice pour les plantes.

Pour la piscine aussi, faire rimer entretien et écologie

L’entretien raisonné des extérieurs passe aussi par l’eau des piscines et bassins. Pour s’affranchir du chlore et de la chimie, il existe désormais des produits écologiques plus sains et particulièrement efficaces.

En sa qualité de pisciniste, Paysage Décors conseille notamment des systèmes novateurs avec des filtrations biologiques. Ils reposent sur l’utilisation d’un filtre à bactéries, qui va absorber les algues et autres micro-organismes présents dans l’eau. En parallèle, des minéraux naturels vont venir équilibrer l’eau de la piscine, pour que sa composition se rapproche d’une eau de source.

Le saviez-vous ? Avec ce système de filtration biominérale, il est donc possible de disposer d’une réserve d’eau pure chez soi, pouvant servir à arroser le jardin et même à vous désaltérer ! En effet, la filtration biologique automatique permet d’obtenir une eau de qualité supérieure à celle qui sort du robinet de sa cuisine. Un savant mélange de technologie et de biologie en faveur de l’écologie.

Paysage Décors, paysagiste et pisciniste à votre service depuis 1979

Au service des particuliers et professionnels, Paysage Décors est une entreprise de paysagisme historique dans les Vosges, toujours à la recherche de concepts novateurs pour améliorer ses prestations. Polyvalente et rigoureuse, elle réalise des projets d’aménagements extérieurs de A à Z :

  • création de jardins et d’aménagements extérieurs sur mesure ;
  • entretien des espaces verts (tonte, taille raisonnée, désherbage, élagage, débroussaillage...) ;
  • conception et pose de piscines enterrées, hors sol et spas.

Du plan 3D conçu dans son bureau d’études jusqu’à l’entretien régulier du jardin réalisé, Aurélien Godard et son équipe répondent présent pour vous accompagner dans votre projet !

CONTACTER PAYSAGE DÉCORS

Rédigé le -


Expert Plus que PRO

Le contenu de cet article a été revu par Paysage Décors, expert Plus que PRO.

Pour découvrir ses appréciations clients, lui présenter votre projet et obtenir des conseils personnalisés, rendez-vous sur :

www.paysage-decors.fr